Menu Rechercher

    Aide aux survivants

    Commission Solidarité

    La solidarité envers les survivants de la Shoah est une priorité de la Fondation. On estime qu’il reste aujourd’hui 30 000 personnes ayant souffert des persécutions antisémites en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Beaucoup sont isolés ou se sentent seuls. D’autres ont des difficultés matérielles ou liées à l’âge. La Fondation aide les associations et les institutions à développer des programmes adaptés pour ce public.

    Jusqu'au mercredi 30 août 2017
    Été 2015 - Dans le jardin de la Maison d’Enfants de Rueil Malmaison - Photo : Service Passerelles

    Le service Passerelles du FSJU propose tout au long du mois d'août un programme d’activités et de rencontres destinées aux survivants de la Shoah de la région parisienne. L'objectif est de prévenir l’isolement accru en cette période de congés et de tisser des liens amicaux dans un cadre convivial.

    Programme des activités jusqu'au jeudi 31 août 2017
    Pause café - des activités conviviales et culturelles pour les survivants de la Shoah

    "Pause Café" est un espace de rencontres conviviales dédié aux survivants de la Shoah et à leurs familles. Des activités ludiques et culturelles y sont organisées toute l'année. Il fait partie du service Écoute, Mémoire et Histoire de l'Œuvre de Secours aux Enfants (OSE).

    Les survivants de la Shoah les plus modestes peuvent bénéficier d'aides financières pour partir en vacances. Ces aides sont attribuées par le Service Passerelles du FSJU, via le Fonds d'urgence pour les survivants de la Shoah, financé par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    L'ONG Aviv a été mise en place en 2007 pour aider les survivants de la Shoah israéliens à recevoir les aides et indemnités auxquelles ils ont droit. Elle étend aujourd'hui son action dans le Sud du pays, où les services destinés aux rescapés sont peu accessibles.

    Proposer un projet

    En France, les programmes pour les survivants peuvent être portés par des institutions médico-sociales (programmes de maintien à domicile ou en EHPAD), ou par des associations (activités culturelles et lutte contre l’isolement des personnes âgées). La Fondation contribue également à aider les rescapés en Israël au travers de programmes mis en place par des associations caritatives. Pour l’Europe, elle a un partenariat avec le Joint Distribution Committee.

    Plus d’information

    Dates de dépôt des dossiers
    • Programmes médico-sociaux : 
      du 11 juillet au 11 septembre 2017
       
    • Programmes de lien social (associations)
      et projets internationaux (Europe de l'Est) : 
      du 10 décembre 2017 au 10 janvier 2018
       
    • Projets internationaux (Israël) :
      du 5 février au 6 mars 2018