Menu Rechercher

    Recherche

    Commission Histoire de l’antisémitisme et de la Shoah

    La Fondation soutient la recherche sur l’antisémitisme et la Shoah dans différentes disciplines universitaires. Soucieuse d’élargir la réflexion sur les génocides, elle encourage également les travaux abordant d’autres phénomènes génocidaires du XXe siècle.

    Elle soutient en particulier les jeunes chercheurs par le biais de bourses, et contribue à la diffusion des savoirs via des aides à la publication ou à l’organisation de colloques. Enfin, elle participe à la préservation et à la valorisation des archives.

    Colloque international du jeudi 21 au vendredi 22 février 2019 à l'EHESS, Paris
    La nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah

    Dans un contexte marqué en Pologne par une "politique mémorielle" visant à minorer, voire à nier, la participation des populations polonaises dans la traque et la mise à mort des Juifs de Pologne, ce colloque met en lumière la richesse des travaux historiques menés par les chercheurs dans ce pays depuis près de 20 ans.

    Conférence : jeudi 21 février 2019, 17h au Collège de France, Paris
    Jan Tomasz Gross

    Dans le cadre du colloque "La nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah" qui se tiendra du 21 au 22 février 2019 à Paris, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et le Collège de France organisent une conférence publique de l'historien Jan Tomasz Gross, professeur émérite à l'université de Princeton.

    CNRS éditions - 2018
    La survie des juifs en France, 1940-1944 - Jacques Semelin

    Comment et pourquoi 75 % des Juifs ont-ils échappé à la mort en France sous l’Occupation ? Jacques Semelin porte un regard neuf sur les tactiques et les ruses du quotidien qui ont permis aux persécutés d’échapper aux rafles et déportations. Il montre que les Juifs ont trouvé en France un tissu social complice pour les aider.

    Date limite de candidature : 1er avril 2019
    Bourses : Histoire des femmes juives en France pendant la Seconde Guerre mondiale et dans le long après-guerre

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah, en partenariat avec l’Institut du Genre, propose deux bourses de recherche sur l’histoire des femmes juives en France pendant la Seconde Guerre mondiale et dans le long après-guerre.

    Proposer un projet

    La Fondation accorde des aides à la publication et à la traduction, participe au financement de colloques, conférences, séminaires (nationaux et internationaux) et soutient des projets de recueil, préservation et valorisation d’archives. Elle octroie également, sur dossier et dans un cadre académique, des bourses doctorales et post-doctorales et des aides à la recherche. Elle lance des appels à projets, en partenariat avec d’autres institutions.

    Plus d'information

    Dates limites de dépôt des dossiers
    • Bourses et séjours de recherche :
      lundi 1er avril 2019
       
    • Missions, invitations, colloques, aides à la publication, à la traduction :  
      lundi 1er avril 2019