Menu Rechercher

    Recherche

    Commission Histoire de l’antisémitisme et de la Shoah

    La Fondation soutient la recherche sur l’antisémitisme et la Shoah dans différentes disciplines universitaires. Soucieuse d’élargir la réflexion sur les génocides, elle encourage également les travaux abordant d’autres phénomènes génocidaires du XXe siècle.

    Elle soutient en particulier les jeunes chercheurs par le biais de bourses, et contribue à la diffusion des savoirs via des aides à la publication ou à l’organisation de colloques. Enfin, elle participe à la préservation et à la valorisation des archives.

    Vient de paraître aux éditions Ampélos
    Sauveteuses, les femmes et le sauvetage des Juifs dans la région Rhône-Alpes - Cindy Biesse

    Anonymes, et souvent très modestes, elles furent des "résistantes" au sens propre du terme. Bravant leur statut civil d'infériorité et les stéréotypes qui les entourent, transgressant surtout les lois de Vichy et de l'occupant, ces femmes s'engagent au service de la vie. Par de petits gestes du quotidien, par l'exercice de leur profession, elles apportent leur soutien à des inconnus.  Ces femmes sont, envers et contre tout, des "Sauveteuses" auxquelles l'historienne Cindy Biesse, ancienne boursière de la FMS, rend hommage dans ce livre.

    Thèse soutenue fin 2022
    Violences d'un autre genre. Ethnographie les mémoires criminelles des prisonnières génocidaires du Rwanda - Violaine Baraduc

    Ethnographique, cette thèse propose une étude de la participation des femmes au génocide et des conditions d’élaboration d’une mémoire de cet événement dans l’espace carcéral. Elle pose aussi la question des circonstances du passage à l’acte à travers l’expérience de deux femmes hutu, autrices de crimes infanticides en 1994. Cette thèse interroge les outils épistémologiques et méthodologiques dont disposent les sciences sociales pour étudier la violence extrême à partir des récits façonnés par ses autrices.

    Proposer un projet

    La Fondation accorde des aides à la publication et à la traduction, participe au financement de colloques, conférences, séminaires (nationaux et internationaux) et soutient des projets de recueil, préservation et valorisation d’archives. Elle octroie également, sur dossier et dans un cadre académique, des bourses doctorales et post-doctorales et des aides à la recherche. Elle lance des appels à projets, en partenariat avec d’autres institutions.

    Plus d'information

    Dates limites de dépôt des dossiers
    • Bourses et séjours de recherche : 1er avril 2023. 
       
    • Missions, invitations, colloques, aides à la publication, à la traduction : 1er novembre 2023