Menu Rechercher
Des noms derrière des numéros - Hans-Joachim Lang
Presses universitaires de Strasbourg - 2018

En août 1943, des membres de la SS assassinèrent, dans la chambre à gaz du camp de concentration de Natzweiler-Struthof, 29 femmes et 57 hommes, tous Juifs ou d'origine juive. Hans-Joachim Lang a mené l'enquête pour retrouver les noms de ces 86 victimes.

La Vérité du témoin
Éditions Hermann - 2018

Des sociologues, historiens, analystes du discours, anthropologues et journalistes étudient la parole du témoin, sa vérité et ses évolutions dans différents contextes. Une étude du corpus de témoignages publiés par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah est présentée dans cet ouvrage.

La survie des juifs en France, 1940-1944 - Jacques Semelin
CNRS éditions - 2018

Comment et pourquoi 75 % des Juifs ont-ils échappé à la mort en France sous l’Occupation ? Jacques Semelin porte un regard neuf sur les tactiques et les ruses du quotidien qui ont permis aux persécutés d’échapper aux rafles et déportations. Il montre que les Juifs ont trouvé en France un tissu social complice pour les aider.

Le Monde commence. Rav Gérard Zyzek
Éditions Liliane Adler - 2018

Le monde contemporain nous présente les enfants comme une contrainte. Pourtant, ce bouleversement existentiel est au coeur de ce qu'exige de nous la Torah. Ce livre est une entrée dans la pensée talmudique à travers une série d'études sur le sens et l'accomplissement de ce commandement premier.

La collection Isaac Strauss. Dominique Jarrassé
Éditions Esthétiques du Divers - 2018

Le chef d'orchestre Isaac Strauss (1806-1888) a constitué la première collection d'objets religieux juifs. Elle donne naissance à la notion de judaica et fait apparaitre les premières références à l'art juif. L’auteur rassemble ici des documents inédits sur cette collection et en republie le catalogue élaboré en 1878.

Couverture Ils étaient juifs, résistants, communistes
Éditions Perrin - 2018

Ils s’appelaient Victor Zigelman et Henri Krasucki, Sophie Szwarc et Yanina Sochaczewska, Jacquot Szmulewicz et Étienne Raczymow, Paulette Shlivka et Esther Rozencwajg. Le plus jeune, en 1940, avait quatorze ans, le plus âgé moins de trente. Retour sur le parcours de Juifs résistants au sein de la main-d’œuvre immigrée (MOI).

Juillet 2018

Ce recueil rassemble les discours prononcés par les représentants de l’État successifs à l’occasion des commémorations de la rafle des 16 et 17 juillet 1942. Il a été édité par l'association des Fils et filles des déportés juifs de France en partenariat avec l'Association des maires de France. 

Monuments par défaut
Éditions de la revue Conférence - 2018

Quelle architecture inventer pour que la monumentalité se mette à l'épreuve de ce qu'elle commémore ? Dans cet ouvrage richement illustré, l’auteur décrit et analyse comment la mémoire s’est incarnée depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.