Menu Rechercher

    Réseau des lieux de mémoire de la Shoah

    Texte

    Le Réseau des lieux de mémoire de la Shoah en France rassemble onze institutions adossées à un site historique et liées à l’histoire et à la mémoire de la persécution, de la déportation, de l’extermination, du sauvetage ou de la résistance des Juifs de France durant la Seconde Guerre mondiale.

    Encourageant le développement des liens entre ses membres, le Réseau vise à promouvoir la connaissance et la transmission de l’histoire de la Shoah à l’échelle nationale comme locale, contribuant à l’affirmation des valeurs républicaines et démocratiques, notamment dans la lutte contre toute forme de racisme et d’antisémitisme.

    Il s’appuie notamment sur de jeunes ambassadeurs de la mémoire : un programme de formation destiné aux jeunes issus des institutions de l’éducation formelle et informelle visant à susciter un engagement personnel dans une démarche historique et citoyenne.

     

    Lancement du réseau

    Depuis 2010, les onze institutions se réunissent à l’occasion de la Journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité, le 27 janvier. En janvier 2015, 70 ans après la libération des camps d’Auschwitz-Birkenau, elles ont convié 70 jeunes ambassadeurs de la mémoire à un séminaire national.

    Dans le prolongement de cette initiative, le Réseau des lieux de mémoire de la Shoah en France est fondé en mars 2015 et lancé officiellement en mars 2016. Le Réseau est placé sous le haut patronage de la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et du secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense chargé des anciens combattants et de la mémoire.

    Le 23 mars 2016, à l'occasion de la Semaine d'éducation et d'action contre le racisme et l'antisémitisme, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, ont présidé la cérémonie d’installation du Réseau des lieux de mémoire de la Shoah. Au cours de cette cérémonie a été présenté le dispositif des ambassadeurs de la mémoire.

     

    Les sites du réseau

     

    Le réseau bénéficie du soutien de la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du ministère de la Défense, de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, de l’Œuvre nationale du Bleuet de France, et de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Le Mémorial de la Shoah en assure la coordination et l’animation.

    Plus d'information

    Brochure 2016 (pdf) du réseau des lieux de mémoire en France

      Partager

      | |