Menu Rechercher

    Témoignage inédit de Simone Veil - FMS / INA

    À voir en ligne sur le site de l'INA
    Texte

    En 2005, Simone Veil, alors Présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, était à l'initiative d'une collecte patrimoniale de 110 témoignages d'anciens déportés, d'enfants cachés, mais aussi de Justes, de Résistants et d'autres témoins directs des persécutions antisémites pendant l'Occupation. L'INA, dirigée alors par Emmanuel Hoog, fut alors sollicitée pour la mettre en œuvre. Ces récits s'accompagnaient des interventions de cinq "acteurs de la mémoire" qui mettaient en perspective la parole des témoins. L'historienne Dominique Missika, missionnée par la FMS, avait alors piloté le projet.  

    En 2006, Simone Veil elle-même avait témoigné de sa déportation, sans fard, pendant 5h30 face à la caméra de Catherine Bernstein, mais cet enregistrement n'avait jamais été diffusé.

    Les fils de Simone Veil, récemment sollicités par l'INA, ont donné leur accord pour une diffusion au grand public de l'entretien de leur mère, disparue en 2017, au même titre que les 109 autres entretiens accessibles en ligne sur le site de l'INA, depuis 2006. 

     

    Témoignage inédit de Simone Veil - FMS/INA

    © Capture d'écran de l'entretien avec l'INA, 2006. 

    Texte

    Diffusion

    L'entretien intégral sera en ligne sur ina.fr, mercredi 19 octobre 2022.

    Un podcast de 4 épisodes de 30 min, réalisé par l'INA, "Seul l'espoir apaise la douleur", par Léa Veinstein, sera disponible à la même date sur toutes les plateformes d'écoute (Radio France, Apple Podcasts, Google Podcasts, Spotify et Deezer). 

    Un récit intitulé aussi "Seul l'espoir apaise la douleur", retranscrivant l'essentiel des entretiens, paraîtra également mercredi 19 octobre (coédition Flammarion-INA), avec une préface de Jean et Pierre-François Veil et un avant-propos de Dominique Missika.

    Pour en savoir plus. 

    Témoignage inédit de Simone Veil - FMS/INA

    © Simone Jacob sur un divan, rue Jean-Baptiste Dumas, avril 1946. Coll. Veil. 

    Partager

    | |