Menu Rechercher

    "Aryanisation" économique et spoliations en Isère (1940-1944) - Tal Bruttmann

    PUG - 2010
    Texte

    L’un des volets de la politique antisémite mise en œuvre par l’État français entre 1940 et 1944 contre les Juifs de France fut l’organisation de leur dépossession. Dans le cadre de la politique d’« aryanisation » économique, les entreprises, commerces et biens immobiliers furent systématiquement spoliés par l’action des administrations françaises sur l’ensemble du territoire. Cet ouvrage, qui conclut les travaux de la Commission d’enquête mise en place par la ville de Grenoble sur la spoliation des Juifs sous Vichy, s’attache à mettre en lumière ce processus tel qu’il s’est déroulé dans le département de l’Isère.

    Il répond à un certain nombre de questions : quelle fut l’ampleur des biens touchés ? Quelles furent les conséquences de cette politique d’exclusion pour les victimes, alors que parallèlement se mettait en place la « solution finale » ? Comment, enfin, s’effectuèrent, après la Libération, les restitutions ordonnées par la République ?

    "Aryanisation" économique et spoliations en Isère (1940-1944) - Tal Bruttmann
    Texte

    Spécialiste de la collaboration et de l’antisémitisme durant la seconde guerre mondiale, auteur de plusieurs ouvrages, Tal Bruttmann a été chargé de mener les recherches pour la Commission d’enquête sur la spoliation des biens juifs mise en place par la Ville de Grenoble.

    Il est est membre de la commission Mémoire et Transmission de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    - Voir le sommaire (pdf)

    - Commander le livre auprès des Presses universitaires de Grenoble.

    Partager

    | |