Menu Rechercher

    Sans toi, je serais en route pour un grand voyage. Histoire d’un sauvetage. Compiègne, Drancy, 1941-1942 - Louis et Mariette Engelmann

    Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2016
    Texte

    Pourquoi Louis Engelmann, raflé à Paris et interné à Compiègne, a-t-il échappé au premier convoi de Juifs parti de France pour le camp d’extermination d’Auschwitz le 27 mars 1942 ? Comment, le 8 août, a-t-il été libéré du camp de transit de Drancy ? Inédit, le journal intime de cet ingénieur, ancien combattant de 1914-1918, révèle les terribles conditions d’internement au camp de Royallieu à Compiègne des notables parisiens juifs raflés le 12 décembre 1941. Il témoigne ensuite de celles du camp de Drancy au moment où affluent les victimes de la rafle dite "du Vél’ d’Hiv’" (16-17 juillet 1942). En parallèle, le journal tenu par son épouse Mariette nous fait vivre sa détresse et ses démarches insensées pour arracher Louis à la déportation.

    Longtemps, les journaux de Louis et Mariette ainsi que les lettres qu’ils ont échangées, sont restés au fond d’un tiroir. Philippe Bernard, leur neveu, journaliste au Monde, les a réunis et entrelacés pour transformer ce drame personnel en un récit haletant. Il tente de comprendre les mécanismes qui ont conduit à l’enfouissement de ces événements dans la mémoire familiale, et les raisons de leur redécouverte récente.

    Couverture de l'ouvrage de Louis et Mariette Engelmann
    Texte

    Préface de Serge Klarsfeld

    Présenté et commenté par Philippe Bernard

    Collection Témoignages de la Shoah, éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah

    344 pages / 68 illustrations

    Prix : 29,90 € - Livre numérique : 9,99 €

     

    Commander le livre auprès de la librairie du Mémorial de la Shoah

    Livre disponible au format numérique

    Partager

    | |