Menu Rechercher

    Collection Témoignages de la Shoah

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah réunit dans cette collection les récits de victimes des persécutions perpétrées contre les Juifs durant la Seconde Guerre mondiale. Anciens déportés, internés, enfants cachés, résistants juifs… les auteurs contribuent à nous éclairer sur les différents aspects du crime sans précédent que fut la Shoah. Publiés en partenariat avec les éditions Le Manuscrit, les témoignages sont disponibles au format papier et numérique.

    À paraître aux Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah
    Portrait de Térèsa Stiland

    En 1939, Térèsa Stiland a 14 ans. Comme tous les Juifs de Lodz, Térèsa et sa famille vont connaître les persécutions, l’enfermement dans le ghetto, le travail forcé et la faim. Déportée dans les camps nazis, elle choisira de revenir en Pologne après la guerre. 

    Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2017

    À la mort de sa mère, Jacqueline découvre dans ses affaires, parmi les photos et documents remisés dans les tiroirs, les dernières lettres de son père. Arrêté en juin 1941, il les avait écrites depuis le camp de Drancy avant d’être déporté. Avec le soutien de ses proches, elle commence à lever le voile sur des pans entiers de son histoire.

    Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2016

    Ses souvenirs, Jean Vaislic les avait toujours tus pour ne pas être submergé par le chagrin. Plus de soixante-dix ans après la Shoah, il a accepté de livrer son témoignage. En 1939, Jean a 13 ans quand l’armée allemande entre dans Lodz, sa ville natale. L’année suivante, l’adolescent se retrouve sur les routes de Pologne fuyant les nazis qui ont pris son père. De ferme en ferme, il erre, seul, durant des mois avant d’être arrêté en 1942.

    Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2016

    Inédit, le journal intime de Louis Engelmann révèle les terribles conditions d’internement au camp de Royallieu à Compiègne puis au camp de Drancy. En parallèle, le journal tenu par son épouse Mariette nous fait vivre sa détresse et ses démarches insensées pour arracher Louis à la déportation.

    Proposer un manuscrit

    Les auteurs publiés dans la Collection ont été témoins des crimes perpétrés par les nazis et leurs collaborateurs. Ils ont été déportés, internés ou cachés, ou ont participé à la résistance juive, en France ou dans d’autres pays. Les manuscrits, jusqu’alors inédits ou indisponibles, sont proposés par leurs auteurs ou par leurs ayant-droits. Chaque récit est examiné par un comité de lecture, garant scientifique et moral de sa qualité.

    Plus d'information

    Contact

    Responsable de la collection

    Philippe Weyl
    Email : pweyl@fondationshoah.org

    Assistante

    Régine Socquet
    Tél. 01 53 42 63 27