Menu Rechercher

    La mémoire : un acte vivant pour les élèves du collège Despeyrous

    Année scolaire 2016-2017, au collège Despeyrous de Beaumont-de-Lomagne (82)
    Texte

    110 élèves de Troisième du collège Théodore Despeyrous, à Beaumont-de-Lomagne (Tarn-et-Garonne) ont travaillé durant une année scolaire sur l'oeuvre de Germaine Tillion Le Verfügbar aux enfers. Imaginée, rédigée et jouée clandestinement au camp de Ravensbrück en 1944, cette opérette décrit par l'humour l'organisation du camp et la déshumanisation programmée des détenues par les nazis.

    Les collégiens ont étudié ce texte sous différents angles : littéraire, historique, civique, musical. Guidés par leurs professeurs, ils ont élaboré deux productions artistiques collectives, présentées au public en mai 2017. 

     

    Une oeuvre collective sur la notion d'humanité

    En cours d'arts plastiques, une réflexion a été menée sur la notion d'humanité à travers un travail sur l'autoportrait. Les élèves ont réalisé une oeuvre collective, baptisée 3103201712.

    Cette oeuvre a été présentée aux parents d'élèves le 22 avril 2017 lors d'une journée portes ouvertes. Elle est également exposée du 26 avril au 26 mai au Musée de la résistance de Montauban, dans le cadre des journées "Les arts contre l'oubli". 

    Les élèves ont également présenté leur travail au Concours National de la Résistance et de la Déportation, dont le thème de l'année : "la négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi", s’inscrivait dans la perspective de l’œuvre de Germaine Tillion. 

     

    Oeuvre des Troisième du collège Théodore Despeyrous, inspirée par Geneviève Tillion

    L'oeuvre réalisée en cours d'arts plastiques par les élèves de Troisième, exposée au Musée de la résistance de Montauban - Crédit : Gaël Saint-Georges, collège Théodore Despeyrous

    Texte

    Une représentation de l'Opérette de Ravensbrück

    Les collégiens ont également participé à une représentation théâtrale de l'opérette par la compagnie du Théâtre de la Petite Montagne. Le 11 mai 2017, ils ont repris sur scène, devant l'ensemble du collège, les passages chantés étudiés en cours d'éducation musicale et contextualisés en cours d'histoire.
     

    Une opérette de Ravensbrück, d'après Le Verfügbar aux enfers de Germaine Tillion

    Affiche de la production du Théâtre de la Petite Montagne, Une opérette de Ravensbrück, d'après Le Verfügbar aux enfers de Germaine Tillion

    Partager

    | |