Menu Rechercher

    Étude : l’impact des voyages pédagogiques à Auschwitz-Birkenau

    Texte

    Entre 2012 et 2017, une étude sociologique a été conduite par des chercheurs de l’Institut national universitaire Champollion d’Albi en partenariat avec la Fondation pour la Mémoire de la Shoah afin d’évaluer les effets des visites pédagogiques à Auschwitz-Birkenau.

    2 524 lycéens provenant de 52 établissements dans 13 régions françaises ont été interrogés à 4 reprises : avant la visite, au retour, un an après et deux ans plus tard. Les questions ont été posées à des élèves ayant fait le voyage et à un groupe témoin n’y ayant pas pris part.

    Elèves du lycée Janson-de-Sailly à Birkenau

    Alexandre Bande et ses élèves de classes préparatoires du lycée Janson-de-Sailly devant les ruines du Krematorium V à Birkenau - Photo : Dominique Trimbur / FMS

    Texte

    Il résulte de cette enquête que les visites ont un effet durable sur les connaissances des élèves. Concernant les opinions et les valeurs des lycéens interrogés, les réponses illustrent globalement des valeurs d’ouverture et de tolérance. Sur ce point, l’effet des voyages est donc plus difficile à identifier. Il apparaît néanmoins que la visite d’un lieu de mémoire dans le cadre d’un enseignement spécifique sur la Shoah renforce les valeurs de tolérance déjà présentes et accentue le rejet de toute forme d’antisémitisme et de racisme.

    En somme, les voyages d’étude associés à un enseignement et une préparation adéquats contribuent à la transmission de connaissances historiques solides sans susciter de changements radicaux en termes de valeurs.

    Synthèse de l'étude (pdf)

    Partager

    | |