Menu Rechercher

    Brundibár - un opéra de Hans Krása

    Représentation - Mardi 9 juin 2015 à 20h - Coutances (50)
    Texte

    Cet opéra pour enfants trouve sa genèse en 1943 dans le camp de concentration de Terezin (ou Theresienstadt). Il a été joué de nombreuses fois par des enfants juifs internés dans ce camp "vitrine" utilisé par le Reich pour masquer la réalité des camps. Pour les enfants, la musique, appréhendée comme un acte de résistance, a été un moyen de "supporter l'insupportable". Adapté en français, le spectacle est complété par des actions pédagogiques dans les collèges et les lycées.

    La fable de Brundibár reprend des éléments des contes Hansel et Gretel et Les Musiciens de Brême. Aninka et Pepíček ont besoin de lait pour leur mère malade. Pour gagner de l'argent, ils décident de chanter sur la place du marché, mais le tyrannique Brundibár étouffe leurs chants avec son orgue de barbarie. Avec l’aide des enfants des rues et des animaux, Aninka et Pepíček vont chercher à s’en débarrasser…

    La mise en scène, signée Benoît Bénichou, replace l’oeuvre dans son contexte grâce à un travail vidéo basé sur des témoignages.

    Ela Stein Weissberger, rescapée du camp de Terezín, qui a chanté plus de 55 fois le rôle du chat dans Brundibár à l'âge de 10 ans, se joindra au choeur des enfants pour le final de l’opéra.

    Brundibár - un opéra de Hans Krása

    Brundibar © Philippe Delval

    Texte

    Cet opéra s’adresse à tous les publics dès 10 ans (CM2).

    Opéra de Hans Krása (1899-1944) pour voix d’enfants en deux actes créé à Terezín en 1943

    Livret d’Adolf Hoffmeister
    Orchestre Régional de Basse-Normandie, Solistes et choeur de la Maîtrise de Caen
    Direction musicale : Olivier Opdebeeck
    Mise en scène : Benoît Bénichou
    Décors : Amélie Kiritze-Topor
    Création lumières : Thomas Costerg
    Réalisation vidéo : les étudiants de l’école Supérieure d’arts & médias de Caen
    Brundibár (baryton) : Simon Dubois

    Ce spectacle a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

     

    Représentation

    Mardi 9 juin 2015 à 20h

    Théâtre municpal de Coutances
    2 Rue Milon, 50200 Coutances

     

    Parcours pédagogique

    Le théâtre de Caen, en collaboration avec le Mémorial de Caen, propose un parcours à la fois artistique et historique à 750 élèves de CM2, 4e et 3e sur le thème "Brundibár, l’art et la transmission de la mémoire".

    Rencontres, visites et ateliers permettent d'aborder avec les élèves et leurs professeurs la question de la transmission de la mémoire, et de susciter le débat sur les thèmes de la censure ou du racisme et de l’antisémitisme.

    10 écoles et collèges de l'agglomération y participent. Le programme se déroulera jusqu'en juin 2015.

    Ce parcours pédagogique a obtenu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Partager

    | |