Menu Rechercher

    Une statue en hommage au capitaine Dreyfus à Tel Aviv

    Inauguration : mardi 27 novembre 2018
    Texte

    Figure marquante de l’histoire de France, Alfred Dreyfus a également eut un grand impact sur le mouvement sioniste et la fondation de l'État d'Israël. Pour lui rendre hommage, une copie de la statue Hommage au capitaine Dreyfus de l'artiste français Tim (Louis Mitelberg) a été installée à Tel Aviv.

    Ce projet de statue commémorative est porté par Yaël Perl Ruiz, arrière-petite-fille du capitaine Dreyfus, déjà à l'origine en mars 2014 d'une exposition consacrée à l’Affaire Dreyfus à Tel Aviv.

    La copie de la statue originale qui se situe place Pierre-Lafue à Paris a été réalisée avec l’accord du Centre national des arts appliqués. Ce projet a pu voir le jour grâce aux contributions de la Fondation David Hadida, de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, du Ministère français de la Culture, de la Fondation Rothschild, de Lorraine et Martin Beitler et de la Ville de Paris. L’Ambassade de France en Israël, l’Institut Français en Israël et la Fondation France-Israël sont également partenaires.

    Installée devant le 9 Ahad Ha'am Street - à proximité du Sentier de l'indépendance, entre la plus ancienne maison de Tel Aviv, rue Herzl, l’Institut français et la place Rothschild - la statue s'insère dans l'itinéraire des visites éducatives et culturelles destinées aux jeunes Israéliens et aux touristes.

    Dans le cadre de la saison France Israël 2018, la statue a été inaugurée mardi 27 novembre 2018 en présence des maires de Paris et de Tel Aviv et de l'ambassadrice de France en Israël.

    Photo : Yaël Perl Ruiz

    Texte


    En marge de l’inauguration, deux tables rondes ont été organisées mercredi 28 novembre 2018.

    "Une affaire d'images : caricatures et politique"
    Avec Philippe Val, ancien directeur de Charlie Hebdo, Michel Kichka, dessinateur de presse, et Joël Kotek, politologue et historien.
    Voir la table ronde

    "L'Affaire, aux origines du sionisme ?"
    Avec Simon Epstein, historien spécialiste de l’antisémitisme, et Martine Le Blond Zola, arrière-petite-fille d'Émile Zola, vice-présidente de la "Maison Zola - Musée Dreyfus", Philippe Oriol, historien spécialiste de l’Affaire Dreyfus (message vidéo)
    Voir la table ronde

    Programme (pdf)

    Partager

    | |