Menu Rechercher

Nathan le sage, une pièce de G. E. Lessing

Première représentation en 2017
Texte

Chef d’œuvre du théâtre classique allemand, cette pièce du dramaturge Gotthold Ephraim Lessing (1729 - 1781) est un monument de tolérance et de fraternité entre les trois religions monothéistes. Alliage unique de profondeur et de comédie, ce texte est d’une sidérante actualité.

Le lieu ? Jérusalem. Le moment ? 1187, la troisième Croisade. Mais peut-être aussi : aujourd’hui, et partout. Même fond d’intolérance, même cortège de fanatismes religieux. Le sujet ? La rencontre, dans ce paysage de ruines qu’engendrent habituellement passions nationales et cris de « Dieu le veut !», de trois hommes qui vont tenter de déconstruire les préjugés de leurs peuples : un Musulman (Saladin, maître de Jérusalem), un Juif (Nathan, un marchand riche et respecté) et un Chrétien (un jeune et fougueux Templier).

Photo - Nathan le sage

Photo : Philippe Lacombe

Texte

Une rencontre au sommet, réponse à tous les fous de Dieu, d’hier et d’aujourd’hui. Poser les premières pierres de la famille humaine : l’utopie du XVIIIe siècle (la pièce date de 1779) s’est faite aujourd’hui urgence absolue. Barbarie ou civilisation, il faut choisir. Et le choix – c’est ce qu’affirme avec la limpidité de l’évidence la pièce de Lessing - commence d’abord par soi, en soi, dans sa relation à l’autre, le différent.

« Sur cette terre des miracles, tout est possible », dit un des personnages. Et ce n’est pas un moindre miracle que ce sujet brûlant et grave apparaisse ici sous la forme d’une comédie pleine d’action, de rebondissements et d’humour : une « folle journée », feuilleton romanesque et philosophie mêlés. Du vrai théâtre, incarné, simple, vivant. Miracle du Siècle des Lumières.
 

"La pièce emblématique de tous ceux qui espèrent encore pouvoir ramener le monde à la raison"

Amin Maalouf

Texte

Dans une nouvelle mise en scène de Dominique Lurcel, la pièce Nathan le sage est présentée par la Compagnie Passeurs de mémoires

Elle a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. 
 

Distribution

Avec, par ordre d'entrée en scène : Samuel Churin, Christine Brotons, Laura Segré, Hounhouénou Joël Lokossou, Jérôme Cochet, Tadié Tuéné, Gérard Cherqui et Faustine Tournan

Scénographie : Danièle Rozier / Costumes : Marion Duvinage / Lumière : Philippe Lacombe 

Illustration - Nathan le sage

Création : Veronika Gummel

Partager

| |