Menu Rechercher

    Casip-Cojasor - Des aides au maintien à domicile pour les survivants de la Shoah

    Texte

    La Fondation Casip-Cojasor examine les demandes des survivants de la Shoah en perte d'autonomie et peut proposer une prise en charge à domicile ou des aides variées. Ces aides proviennent d'un fonds spécifique attribué par la Claims conference et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Elles s'adressent aux personnes ayant vécu la période de guerre 1939-1945 et subi des persécutions ou des restrictions de liberté liées aux législations antisémites en France, en Europe Centrale ou de l’Est, en Asie ou en Afrique du Nord (Tunisie et Maroc selon les critères retenus par le Gouvernement allemand).

    Ce programme peut aider les personnes aux revenus modestes ou qui rencontrent des difficultés passagères à :

    • prendre en charge les frais d'aide à domicile
    • prendre en charge des frais de santé (mutuelle, soins, prothèses)
    • aménager le domicile pour plus d'autonomie et de sécurité
    • contribuer aux frais alimentaires (livraison de repas ou autre)
    • favoriser les déplacements en ville

    Ces aides sont conditionnées par les ressources et charges du foyer, et sous réserve d'un plafond de revenus.

    Une commission composée de survivants de la Shoah et de permanents de la Fondation statue sur ces demandes, à raison de deux réunions par mois.

    Ce programme reçoit le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

     

    Informations pratiques

    Fondation Casip-Cojasor
    Service pour les Survivants de la Shoah (SSAD)
    47, boulevard de Belleville 75011 Paris

    Tél : 01.49.23.71.30.
    Email : surv.shoah@casip-cojasor.fr

    www.casip-cojasor.fr

    N'hésitez pas à télécharger et diffuser l'affiche (pdf) présentant ce programme d'aides.

     

    Autres services proposés par le Casip-Cojasor

    Ces programmes reçoivent le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Partager

    | |