Menu Rechercher

    Pérégrinations d’un enfant juif de 1939 à 1945 - Albert Lamantowicz

    Conférence autour du livre : mardi 15 février 2022, 20h au Centre Medem, Paris
    Texte

    Les années passent… Les témoins de la Shoah disparaissent… Durant toute leur enfance, mes trois filles m’ont écouté raconter comment j’avais eu la chance de survivre aux années noires de l’Occupation et du régime de Vichy, quand ma vie et celle des miens étaient menacées parce que nous étions juifs.

    J’ai rédigé ce récit en 2005 pour le transmettre à mes huit petits-enfants. C'est à eux que je dédie ces Mémoires. Je veux qu'ils sachent comment j’ai dû, dès 7 ans, acquérir la maturité nécessaire pour affronter le danger. Car le danger m'a suivi toute mon enfance : de la traversée clandestine de la ligne de démarcation en 1941 au passage de la frontière suisse en 1944, de la ville à la campagne. D'un domicile, d'un milieu, d'une école à l'autre, constamment, j'ai du rester sur le qui-vive.

    Ma survie, je la dois bien sûr à mes parents, et particulièrement à mon père, qui sentait le danger et savait trouver l’échappatoire. Lui-même se sauva du pire par trois fois. Il échappa notamment à la rafle de la rue Sainte-Catherine à Lyon, le 9 février 1943.

    Au-delà de ces souvenirs de la guerre, j’ai aussi voulu raconter mes origines. Dans ce but, j'ai fait traduire le début des mémoires rédigées en yiddish pendant la guerre par mon grand-père paternel, alors qu’il était caché lui-même, avec ses enfants, dans un village du Lot-et-Garonne.

    J'ai tenu à ajouter à ces récits des photos prises entre 1945 et 2020. Elles illustrent ma résilience. En témoigne l’élargissement de ma famille, jusqu’à la naissance de mes deux arrière petits-fils : Virgile-Lejb (du prénom de mon père) et Noah. Autant de victoires sur les menées exterminatrices nazies.

    Albert Lamantowicz
    décembre 2020

    Photographie de couverture : Photo d’identité d’Albert Lamantowicz prise par la gendarmerie suisse après son franchissement clandestin de la frontière helvète le 17 mai 1944 © Collection particulière.

    Texte

    Ouvrage publié en décembre 2020 dans la Collection Témoignages de la Shoah (éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah)

    ► Commander ce livre en format papier (19,90€) ou numérique (4,99€)


    Conférence

    "Le passage en Suisse 1942-1944", rencontre animée par Bernard Flam et Dani Bitter avec :

    - Albert Lamantowicz, témoin ayant fait le récit de son passage en Suisse dans un chapitre de son livre "Pérégrinations d'un enfant juif de 1939 à 1945"

    - Ruth Fivaz-Silbermann, historienne, auteur de "La fuite en Suisse"

    - Philippe Amar, romancier, auteur de "Les Trois vies de Suzana Baker"
     

    Mardi 15 février 2022, 20h

    Centre Medem - Arbeter Ring
    52, rue René Boulanger
    75010 Paris

    Entrée sur inscription (places limitées) ou à suivre en ligne
    (Adhérent Medem : 5€ / non adhérent : 8€)

     

    Partager

    | |