Menu Rechercher

    Lotte Eisner. Par amour du cinéma - Timon Koulmasi

    2021
    Texte

    Personnalité méconnue du grand public, Lotte Eisner (1896-1983) fut pourtant une figure incontournable du cinéma du XXe siècle, à la fois historienne, critique de films, et conservatrice en chef de la Cinémathèque Française entre 1945 et 1975

    Née dans une famille juive de Berlin, elle commence une carrière de critique de théâtre et de cinéma après des études d'art et d'archéologie. Mais devant la montée des persécutions antisémites, elle fuit l'Allemagne dès 1933 et se réfugie à Paris. Dès lors, l'histoire de sa vie s'entrechoque avec celle, tragique, de la guerre. Juive étrangère dans la France occupée, elle est pourchassée par les nazis : raflée au Vel d'Hiv, internée au camp de Gurs dont elle s'enfuit, puis cachée dans un village. C'est son ami Henri Langlois, fondateur de la Cinémathèque française avant la guerre, qui lui procure des faux papiers et l'aide à se cacher à Figeac. 

    Auteure du célèbre "L’écran démoniaque", qui renouvelle l'analyse du cinéma expressionniste allemand, elle aura des liens privilégiés avec Fritz Lang, Murnau, Stroheim, Sternberg, Chaplin, Renoir, mais aussi Brecht, Man Ray et, plus tard, Herzog et Wenders, Godard et Truffaut.
     

    Son parcours exceptionnel est retracé dans ce film très riche en images d'archives, extraits de films et entretiens avec des cinéastes qui l'ont bien connue comme Werner Herzog, Volker Schlöndorff, Wim Wenders... 

     

    Lotte Eisner avec Josef Von Sternberg - capture écran du film 

    Texte

    Documentaire, France, 55 mn, 2020,  coproduction Acqua Alta, Ciné +, arte, ZDF.

    Ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. 

     

    Diffusion

    Dimanche 7 février sur Ciné +

    Mercredi 24 février 2021, à 22h35 sur arte

    Disponible sur arte.tv jusqu'au jeudi 25 mars 2021.

     

     

    Partager

    | |