Menu Rechercher

    La Shoah des ghettos - Barbara Necek

    À voir en ligne jusqu'au mercredi 28 août 2024 sur arte.tv
    Texte

    Ce documentaire offre un regard profondément poignant sur la réalité vécue par les détenus des ghettos établis par les nazis en Europe de l'Est pendant la Seconde Guerre mondiale. L'extermination organisée des Juifs d'Europe, amorcée dès les pogroms de la Nuit de Cristal en 1938 et orchestrée par les hauts dignitaires nazis, s'est étendue sur quatre longues années. Initialement conçus comme "solution temporaire", les ghettos se sont transformés en antichambres sinistres des camps d'extermination, devenant des lieux de mise à mort inimaginable.

    Texte

    À travers les mémoires et journaux intimes très émouvants de Dawid Sierakowiak, Miriam Wattenberg, Emanuel Ringelblum, Calel Perechodnik, Abraham Sutzkever, Simche Polakiewicz, Henryk Ross et Mendel Grossman – adolescents, adolescentes, femmes, hommes, anciens habitants de divers ghettos, dont certains ont miraculeusement survécu –, ces témoignages émergent des ruines des antichambres de la mort. Ils décrivent l'inhumanité subie non seulement par eux-mêmes, mais aussi par les communautés juives des 1 200 ghettos d'Europe de l'Est.

    Le film expose la réalité brutale de la vie quotidienne à travers des images de misère et de pauvreté, largement diffusées par les équipes de la propagande nazie. Grâce à une narration incarnée, il offre une perspective inédite sur les mécanismes déshumanisants de la machine génocidaire orchestrée par Hitler, révélant l'étendue de la souffrance endurée par des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants.

    Texte

    Le documentaire retrace minutieusement l'émergence des ghettos, les "quartiers juifs" dans les pays occupés dès 1939 jusqu'à leur liquidation en 1944. Il plonge dans la vie quotidienne des Juifs, mettant en lumière la mise en place progressive de mesures discriminatoires, comme les lois antisémites, dans ces antichambres de la mort, où ils vivaient dans des conditions insalubres, subissant malnutrition, maladies et surpopulation.

    Administrés par des Judenräte imposés par les nazis, les habitants ont cependant continué de mener un semblant de vie sociale et culturelle : malgré l’horreur de l'expropriation, la privation, la violence, le travail forcé, les séparations familiales, les déportations et la mort omniprésente, ils ont maintenu des structures clandestines d'enseignement, de santé, de police, des cafés, des théâtres, des bibliothèques et des lieux de prière...

    La Shoah des ghettos - Barbara Necek
    Texte

    Progressivement, la répression s'est accentuée : les rafles se sont intensifiées, parfois avec la collaboration contrainte des conseils juifs malgré les tentatives de résistance, comme celle du ghetto de Varsovie en avril 1943. Les enfants et les personnes âgées, incapables de travailler, ont été les premiers à être envoyés dans des centres de mise à mort pour y être gazés. Au fil du temps, la quasi-totalité des ghettos, y compris les plus récents, ont été liquidés.

    La Shoah des ghettos - Barbara Necek
    Texte

    Diffusion

    Mardi 23 janvier 2024 à 20h55, sur arte.
     

    ► Disponible en ligne sur arte.tv jusqu'au mercredi 28 août 2024.

    Documentaire historique, 97 mn, 2023, réalisée par Barbara Necek, avec Léa Drucker.

     

    Ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Partager

    | |