Menu Rechercher

    "C’est demain que nous partons." Lettres d’internés, du Vél' d’Hiv' à Auschwitz

    Exposition jusqu'au jeudi 22 décembre 2022 au Mémorial de la Shoah de Drancy
    Texte

    Dans le cadre de la 80e commémoration de la Rafle du Vél' d’Hiv’ (16 et 17 juillet 1942), le Mémorial de la Shoah de Drancy présente pour la première fois une grande sélection de lettres d’internés des camps de Drancy et du Loiret.

    À partir de la fin de l’année 1940, des dizaines de milliers de Juifs se retrouvent enfermés dans les camps d’internement de la zone libre puis dans ceux de la zone occupée. Leur seul lien avec l’extérieur est alors la correspondance qu’ils peuvent parfois faire parvenir à leurs proches.

    Avec le déclenchement de la "Solution finale" en 1942 et les déportations, ce fil ténu maintenu avec l’extérieur se transforme en adieux avant la déportation. Ces lettres constituent souvent les dernières traces laissées par les victimes à la veille de leur départ, ou même parfois écrites depuis les wagons qui les emmènent "vers l’Est".

    Envoyées depuis les camps d’internement, depuis Drancy ou jetées des trains, ces billets et cartes postales sont les derniers mots des victimes de la Shoah parvenus à ceux qu’ils aimaient.

    Zalma Wojakowski

    Zalma Wojakowski écrivant une lettre devant la photo de sa femme et de ses enfants, camp de Beaune-la-Rolande (Loiret). France, 20/05/1942 © Mémorial de la Shoah/coll. Régine Betts.

    Texte

    Traduits, retranscrits, les originaux et fac-similés sont étayés de photographies et d’objets liés à la correspondance. Des éléments historiques permettront de mettre en lumière l’importance de la correspondance dans la Shoah, pendant et après la guerre, et son rôle essentiel dans la transmission de la mémoire et de l’histoire du génocide des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

    73 convois partirent de France à destination des centres de mise à mort, majoritairement Auschwitz-Birkenau. Chaque convoi sera rappelé par une lettre d’une des personnes déportées par ce convoi, le tout intégré au sein d’une frise, fruit d’un travail de recherche inédit.

    Commissariat scientifique : Karen Taieb, responsable des archives du Mémorial de la Shoah, et Tal Bruttmann, historien. Coordination générale et scénographie : Gaëlle Seltzer Studio.
     

    Exposition

    Du dimanche 27 mars au jeudi 22 décembre 2022

    Mémorial de la Shoah, Drancy
    110-112 avenue Jean Jaurès
    93700 Drancy

    Entrée gratuite

    En savoir plus sur le site de l'exposition

    Affiche de l'exposition

    Partager

    | |