Menu Rechercher

    Berthe chérie. Correspondance clandestine de Paul Zuckermann à sa fiancée. Drancy, août 1941 - septembre 1942

    Éditions du Retour - 2014
    Texte

    Paul Zuckermann est arrêté le 20 août 1941, lors de la rafle massive du XVe arrondissement de Paris. Il est conduit à Drancy où il entretient une correspondance clandestine quasi quotidienne avec Berthe, sa fiancée. Ce document, d’une richesse rare et conservé depuis 2005 au Mémorial de la Shoah, est un témoignage des conditions de vie à Drancy, antichambre de la mort aux portes de Paris. Paul assumait en effet des tâches d'administration du camp jusqu'à sa libération.

    "Les lettres de Paul, débordantes de vitalité, d’amour et d’espoir, ces lettres nous dictent la véritable devise de Paul : prévoir le pire, mais se battre à chaque instant pour qu’advienne le meilleur." Jean-Claude Grumberg

    Notes et commentaires établis par Michel Laffitte
    Préface de Jean-Claude Grumberg

    Commander cet ouvrage auprès de la librairie du Mémorial de la Shoah

    Partager

    | |