Menu Rechercher

    Affaires personnelles - Agata Tuszyńska

    Vient de paraître aux éditions de l'Antilope
    Texte

    Qui s’en souvient ? Entre juin 1967 et 1969, la Pologne a de nouveau été traversée par une campagne antisémite, cette fois suscitée et orchestrée par le pouvoir communiste afin de discréditer la révolte étudiante. Toute une génération – ou presque –, ceux qui ont environ vingt ans, doivent partir, munis d'un document de voyage stipulant qu’ils ne sont plus citoyens polonais, n’emportant que très peu d’"affaires personnelles". On estime entre 15 000 et 20 000 le nombre de départs : cet épisode représente la quasi-fin de la présence juive en Pologne.  

    Cinquante ans plus tard, l'écrivaine polonaise Agata Tuszyńska va à la rencontre de celles et ceux qui ont dû quitter leur pays et se sont exilés à travers le monde. En réunissant les témoignages d'une trentaine d'émigrés, elle nous fait entrer au cœur de cette génération de Juifs, souvent enfants de la nomenklatura communiste, ignorant pour la plupart leur judéité et le passé de leurs parents.

    À travers ces témoignages, ce milieu de jeunes gens dont l’univers bascule reprend vie et, avec lui, la Pologne des années 1950-1960. 

    Affaires personnelles d'Agata Tuszyńska, aux éditions de l'Antilope

    Texte

    Ouvrage paru en mai 2020 aux éditions de l'Antilope, avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Partager

    | |