Menu Rechercher

    Qui écrira notre histoire ? Les archives secrètes du ghetto de Varsovie - Samuel D. Kassow

    Grasset - 2011
    Texte

    En octobre 1939, Emanuel Ringelblum, historien de formation, entreprit de rassembler systématiquement les documents relatant le sort des Juifs de Pologne. Il constitua à Varsovie le groupe "Oyneg Shabes" ("joie du Shabbat" en yiddish) qui regroupait une soixantaine d'historiens, sociologues, économistes, éducateurs, etc., en sorte qu’aucun domaine ne soit ignoré. Le réseau réussit à travailler jusqu’au printemps 1943 pour écrire, avec une conscience de plus en plus claire de la "catastrophe", la chronique de la disparition de la communauté juive de Varsovie.

    Avant la disparition des principaux membres du groupe (Ringelblum et sa famille périrent en mars 1944), les archivistes réussirent à cacher des milliers de documents dans des bidons de lait ou des boîtes en fer blanc en les enterrant.

    Retraçant l'histoire de Ringelblum et de son cercle, Samuel D. Kassow décrit les conditions d'existence dans le ghetto de Varsovie. À partir des sources originales que constituent ces archives uniques, il brosse un tableau de la culture yiddish au seuil de son anéantissement.

    Samuel D. Kassow est spécialiste de l’histoire russe et polonaise moderne. Excellent connaisseur du yiddish, il s’est également imposé depuis une dizaine d’années comme l’un des meilleurs connaisseurs des sources yiddish de la Shoah.

    Traduit de l’anglais par Pierre-Emmanuel Dauzat, ce livre a été publié avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Commander cet ouvrage auprès de la librairie du Mémorial de la Shoah. 
     

    Couverture Qui écrira notre histoire

    Partager

    | |