Menu Rechercher

    À l'intérieur d'un camp de travail nazi, Récits des survivants : mémoire et histoire - Christopher R. Browning

    Les Belles Lettres - 2010
    Texte

    27 octobre 1942. 4 000 juifs du ghetto de Wierzbnik sont déportés au camp d’extermination de Treblinka II et près de 1 600 sont envoyés comme main-d’oeuvre à Starachowice, dont le chef de la police criminelle est un certain Walter Becker.

    8 février 1972. La cour de justice de Hambourg acquitte Walter Becker, le lavant de l’accusation de crimes de guerre au motif de témoignages peu fiables et divergents. Devant ce qui lui semble être une parodie de justice, Christopher R. Browning se penche sur les récits des survivants et les interrogatoires réalisés en vue du procès. Il s’attache alors à un objet historique relativement peu étudié pour lui-même faute de documentation, le camp-usine de travail forcé.

    Texte

    S’appuyant sur les 292 témoignages de victimes du camp de Starachowice recueillis de 1945 à 2008, il écrit une magistrale histoire des camps-usines de cette ville industrielle polonaise et soumet à l’analyse critique les témoignages oculaires qu’il confronte les uns aux autres.

    Cette recherche inédite sur un des aspects du génocide juif nous place au coeur des histoires d’héroïsme, de compassion, mais aussi de corruption, de choix contraints et désespérés d’hommes et de femmes, de parents et d’enfants, qui sont autant de stratégies de survie.

    Après Des hommes ordinaires. Le 101e bataillon de réserve de la police allemande et la Solution finale en Pologne (1994), Politique nazie, travailleurs juifs, bourreaux allemands (2002) et Les Origines de la Solution finale. L’évolution de la politique anti-juive des nazis (2007), Christopher R. Browning, professeur d’histoire à l’université de Caroline du Nord, signe un nouvel ouvrage de référence.

    Traduit de l’anglais par Jacqueline Carnaud.

    Cet ouvrage est paru avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Partager

    | |