Menu Rechercher

    Vichy, la mémoire empoisonnée. Un film de Michaël Prazan

    Projection : jeudi 1er février 2018, 19h30 aux Archives départementales de la Moselle
    Texte

    La mémoire de la collaboration et des crimes de Vichy a été, en France, l’objet d’une longue rémanence. Jusqu’au discours historique de Jacques Chirac en 1995, Vichy a toujours été considéré par le pouvoir comme "une parenthèse de l’Histoire" dont la France ne pouvait être tenue pour responsable.

    À travers le discours de l’exécutif peinant à reconnaître le rôle de Vichy dans la déportation des Résistants, des opposants politiques et des Juifs, les réactions et les prises de position de la société civile, l’évocation des grands procès d’anciens fonctionnaires du régime, ce film raconte la lente implantation de l’histoire de Vichy dans notre mémoire collective, de l’après-guerre à nos jours.

    Au-delà des archives, le documentaire donne la parole à des historiens, des avocats, des hommes et femmes politiques, des artistes.

    Texte

    Documentaire, France, 2016, 90 min, Talweg Production, avec la participation de France Télévisions, Planete +, du CNC, de la Procirep Angoa et de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah

    Première diffusion : mai 2016 sur France 3

     

    Projection

    Organisée par l'Association du fort de Metz-Queuleu, en présence de Michaël Prazan

    Jeudi 1er février 2018, 19h30

    Archives départementales de la Moselle
    1, allée du Château
    57070 Saint-Julien-lès-Metz

    Entrée libre

     

    DVD et VAD

    Commander le DVD

    Film disponible en vidéo à la demande 
     

    Extraits

    1992 : l'appel du Comité Vél' d'hiv' 42

    1968 : Retour de boomerang sur la question de Vichy

    "Nuit et Brouillard", le voile sur Vichy

    Bousquet et Mitterrand

    La carrière de Papon

    Partager

    | |