Menu Rechercher

    Mémorial des Judéo-Espagnols déportés de France

    2019
    Texte

    Entre 1942 et 1944, plus de 5000 Judéo-Espagnols ont été déportés de France. Très peu sont revenus. L’association Muestros Dezaparesidos édite un livre-mémorial pour rappeler leur nom et leur histoire.

    Créée en 2010, l'association Muestros Dezaparesidos regroupe les associations judéo-espagnoles suivantes : Aki Estamos, Al Syete, Centre communautaire Don Isaac Abravanel, Judéo-Espagnol à Auschwitz (JEAA), Union des Israélites Sépharades de France (UISF), Vidas Largas et Vidas Largas Marseille.

    Ce projet s’inscrit dans la continuité du travail de mémoire entrepris par Haïm Vidal Sephiha et Michel Azaria avec l’association JEAA qui, en 2003, a déposé une plaque commémorative en judéo-espagnol à Auschwitz pour réparer l’oubli qui a affecté la déportation des Djudios.

    Outre la liste des déportés, le livre-mémorial comporte plusieurs chapitres sur la vie des Séfarades dans l’ancien Empire ottoman, les conditions de leur départ, leur installation en France et sur la période de la guerre (persécutions, rafles, soutiens). Il présente également la liste des engagés volontaires et des Résistants Judéo-Espagnols.

    Ce projet est réalisé en partenariat avec le Mémorial de la Shoah et avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Commander cet ouvrage

    Mémorial des Judéo-Espagnols déportés de France

    Partager

    | |