Menu Rechercher

    Le manuscrit sauvé du KGB, “Vie et destin” de Vassili Grossman

    Avant-première : vendredi 24 novembre 2017, 17h au Festival du film d'histoire de Pessac
    Texte

    Ce documentaire de Priscilla Pizzato retrace l'histoire du roman Vie et destin de Vassili Grossman. Chef-d'oeuvre de la littérature du XXe siècle, Vie et destin est une violente charge contre le régime stalinien et les totalitarismes. Confisqué par le KGB en octobre 1961, le manuscrit du livre a été enfermé dans les sous-sols de la Loubianka, le siège de la police politique.

    “Pourquoi ajouterions-nous votre livre aux bombes que nos ennemis préparent contre nous ?”, avait écrit Mikhaïl Souslov, l’éminence grise de Staline, à Vassili Grossman qui plaidait la cause de son livre.

    Sauvé de la disparition grâce au courage d’un réseau de dissidents, parmi lesquels le physicien Andreï Sakharov et l’écrivain Vladimir Voïnovitch, Vie et destin ne paraît en France qu’en 1983.

    Image du film

    Crédit : Ex Nihilo / Arte France

    Texte

    Construit sur le modèle de Guerre et paix de Tolstoï, le livre retrace le destin d’une famille pendant la guerre. De Moscou aux ruines de Stalingrad, des ghettos ukrainiens au goulag, c’est une grande épopée russe écrite à hauteur d’hommes, peuplée de héros ordinaires et de tyrans, de personnages historiques et d’anonymes.

    Grossman, qui fut longtemps un écrivain zélé au service de la construction de l’homme soviétique, témoigne dans son grand oeuvre des heures les plus sombres du stalinisme, marquées par la dékoulakisation ou les grandes purges de 1937. Il expose les rouages de l’implacable machine totalitaire et dénonce la perversion de l’idéal de 1917.

    En établissant un parallèle entre nazisme et stalinisme, Grossman va plus loin qu’aucun autre écrivain soviétique avant lui. C’est également le roman d’un homme qui a redécouvert sa judéité après l’assassinat de sa mère par les Einsatzgruppen, et qui livre quelques-unes des pages les plus bouleversantes jamais écrites sur la Shoah.

    Texte

    Documentaire, France, 2017, 58 min, Ex Nihilo / Arte France  

    Ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Textes lus par Denis Podalydès, de la Comédie-Française

     

    Avant-première

    Dans le cadre du Festival international du film d'histoire de Pessac 

    En compétition dans la sélection "Panorama du documentaire"

    Vendredi 24 novembre 2017, 17h

    Projection en présence de la réalisatrice

    Cinéma Jean Eustache 
    Place de la Ve République
    33600 Pessac

     

    Diffusion

    Mercredi 24 janvier 2018, 22h20 sur Arte

     

    Partager

    | |