Menu Rechercher

    L'Arbre, de Hakob Melkonyan

    2015
    Texte

    Hakob Melkonyan évoque l’histoire de sa grand-mère, Azniv Martirosyan, seule survivante de sa famille du génocide arménien, en 1915. Le film est centré sur l'histoire et le point de vue des enfants, dont elle fut l'une des rares rescapées. Paroles et archives présentent la manière dont les autorités turques ont planifié le massacre d'un million et demi d'Arméniens, dont 300 000 enfants.  

    Texte

    L’Arbre est l’histoire de ma grand-mère Azniv Martirossian. C’est elle qui m’a raconté le génocide de 1915 dont elle fut la seule survivante des 38 membres de ma famille. Involontairement, cela est devenu une partie de ma vie. J'étais si profondément impressionné que j’ai le sentiment d’avoir tout vu de mes propres yeux. Ses récits sur les massacres des enfants se sont imprimés dans ma conscience. Je me souviens que lorsque ma grand-mère me racontait son histoire, elle devenait parfois silencieuse et son visage restait distant, froid ; elle disait qu’elle ne se souvenait plus de rien. Plus tard, après sa mort, j'ai compris qu'elle se souvenait de tout mais qu’elle ne voulait pas gâcher notre insouciance d’adolescents avec ses récits d’horreurs perpétrées par le gouvernement turc. Après un siècle de séparation, je reviens en Anatolie qui fut autrefois l’Arménie occidentale, pour refaire le parcours de sa déportation.

    Hakob Melkonyan


    Documentaire, Cinergie Productions, 2015, 52 min, avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Première diffusion : avril 2015 sur Toute l'Histoire

    Partager

    | |