Menu Rechercher

    Journée commémorative autour du Château rose

    Mercredi 8 mai 2019 aux Andélys (27)
    Texte

    Le Château rose, situé aux Andélys en Normandie, était une vaste demeure qui a accueilli, entre 1945 et 1973 des enfants juifs, orphelins de la Seconde Guerre mondiale, cachés en France ou rescapés des camps. Après 1956, des réfugiés d’Europe de l’Est y furent hébergés. D’autres enfants y vinrent simplement en colonie de vacances.

    Le Château rose - Crédit : L'impartial 

    Texte

    Le château a été incendié par un pyromane en 1987. Une cité pavillonnaire l'a remplacé et rien n’indique aujourd'hui l'existence passée d'une Maison d’enfants juifs. 

    Une association pour la mémoire du Château rose et du Château Saint-Corneille à Verberie a donc été créé avec pour objectif d'apposer une plaque commémorative comportant ce texte : 

    "Ici se trouvait le "Château rose" ayant appartenu au Foyer Ouvrier Juif "F.O.J.". De 1945 à 1973 des enfants juifs rescapés de la Shoah et des enfants nés après-guerre y ont retrouvé santé et joie de vivre."

    À l'occasion de l'inauguration, une brochure sur l’histoire et la vie du Château rose sera publiée, accompagnant une exposition de 15 jours à la mairie des Andélys.

    Enfants accueillis au Château rose - Crédit : L'impartial 

    Texte

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah a soutenu le projet de pose de la plaque commémorative.

    Partager

    | |