Menu Rechercher

    Édification d'un Mur des noms des déportés juifs à Nice

    Inauguration : jeudi 30 janvier 2020, à 12h sur la colline du Château, Nice
    Texte

    À Nice, un nouveau mémorial a été bâti : le mur des noms des Juifs raflés sur la côte d’Azur et partis depuis Nice vers les camps de la mort, où la plupart ont été assassinés. 

    Ce mur comprend 3602 noms et prénoms, et, pour les enfants de moins de 18 ans, leur âge. Il est accompagné d'un texte introductif et historique de Serge Klarsfeld expliquant le contexte de la persécution des Juifs dans cette région.

    Érigé sur la colline du Château, le monument est adossé à l’un des murs extérieurs du plus vieux cimetière juif de Nice, à proximité de la stèle honorant les Justes parmi les Nations. Il s'intègre au parcours mémoriel déjà existant sur un emplacement très fréquenté sur la baie des Anges.

    Porté par le Comité français pour Yad Vashem et la Ville de Nice, ce projet a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Le mur des noms inauguré à Nice le 30 janvier 2020 - Photo : Ville de Nice

    Texte

    Cérémonie de dévoilement du mur des déportés

    Jeudi 30 janvier 2020 à 12h à Nice

    Colline du Château, devant le cimetière israélite 

    En présence de :

    Beate et Serge Klarsfeld, Association des Fils et Filles des déportés juifs de France
    Pierre-François Veil, président du comité français pour Yad Vashem
    Daniel Wancier, délégué régional du comité français pour Yad Vashem 
    Alain Leray, représentant de la SNCF 

    Partager

    | |