Menu Rechercher

Collection Témoignages de la Shoah

Liste des titres parus en français.

Télécharger le catalogue (pdf en français et en anglais)

Journal dédié à mes chers parents - Nicolas Rosenthal
Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2019

Écrit par un adolescent juif allemand en France de janvier 1940 à juin 1942, le Journal de Nicolas Rosenthal se distingue par ses qualités descriptives et littéraires. Il est préfacé et annoté par l'historien Michel Laffitte.

La Vie d’un homme - Samuel Levi
Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2019

Enfant caché et fils de survivants de la déportation, Samuel Levi réunit ici ses souvenirs et les traces retrouvées de l’histoire des siens.

Maurice Wolman
Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2018

Maurice Wolman est l’un des six survivants du convoi n° 16 parti de France le 7 août 1942, déportant à Auschwitz plus de mille innocents arrêtés parce que juifs. Trois ans plus tard, Maurice a noirci cinq cahiers pour témoigner de ce qu’il a vu et subi durant ses trente-trois mois sous le joug nazi.

La Vérité du témoin
Éditions Hermann - 2018

Des sociologues, historiens, analystes du discours, anthropologues et journalistes étudient la parole du témoin, sa vérité et ses évolutions dans différents contextes. Une étude du corpus de témoignages publiés par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah est présentée dans cet ouvrage.

François Szulman
Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2018

Artiste-peintre reconnu, François Szulman évoque ici son enfance dans le "Yiddishland" parisien. Né en 1931, François grandit dans le milieu modeste des émigrés juifs polonais ayant fui la misère et l’intolérance. Soutenu par un voisin peintre, il développe un don pour le dessin.

Portrait de Leonhard Bundheim
Éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah - 2018

Leonhard Bundheim est né en 1923 à Hambourg. Contraint à l'exil après la "Nuit de Cristal", il est emprisonné en Belgique puis interné en France avant d'être déporté. Sélectionné pour le travail forcé, il parviendra à survivre à plusieurs camps de concentration et à une épouvantable "marche de la mort".