Menu Rechercher

    Nouvelle organisation du concours du Concours national de la Résistance et de la Déportation

    Communiqué du 13 mai 2016
    Texte

    Dans un communiqué publié le 13 mai 2016, Najat Vallaud-Belkacem a annoncé que le Concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) aurait pour thème "La négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi". La ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a salué le choix du jury national et a annoncé une nouvelle organisation du concours pour l’année scolaire 2016-2017.

    Institué en 1961 à la demande des résistants et des déportés, le CNRD est en cours de rénovation, conformément à l'engagement pris par le président de la République à l'occasion des cérémonies du 70ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

    Dès l'édition 2016-2017, le CNRD concernera davantage d'élèves, dans un plus grand nombre d'établissements et dans toutes les filières de l'enseignement secondaire.

    Son organisation territoriale sera confiée aux rectrices et recteurs d'académie et favorisera une meilleure valorisation des travaux des élèves. Son jury national sera composé d'un collège de correcteurs et d'un comité stratégique regroupant les partenaires du concours auquel il reviendra, notamment, de choisir le thème annuel.

    Ces orientations sont issues du rapport de la mission de réflexion sur le CNRD (pdf) remis le 10 novembre 2015 à la ministre afin de permettre une plus large participation des élèves et des équipes éducatives à ce concours, et une plus grande notoriété du CNRD auprès du grand public.

    Un arrêté et une note de service précisant la nouvelle organisation du concours seront publiés avant la fin de l'année scolaire.

    Le site Internet du CNRD présente les conditions de participation, le calendrier et propose des ressources documentaires pour préparer le concours.

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah est l’un des partenaires du CNRD.


    Source : Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

    Partager

    | |