Menu Rechercher

    Des responsables éducatifs visitent Auschwitz

    Mardi 25 avril 2017
    Texte

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah a convié des responsables de l'Éducation nationale et de l'enseignement catholique à visiter Auschwitz-Birkenau. Au cours de ce voyage organisé par l'Union des déportés d’Auschwitz, ils ont découvert le site de l'ancien camp de concentration et centre d'extermination nazi.

    Accompagnés par d'anciens déportés, ils ont suivi la visite aux côtés d'élèves et de professeurs des lycées parisiens Saint-Michel de Picpus et Albert de Mun, d'élèves de classes préparatoires au lycée Janson-de-Sailly et de 10 professeurs de l'académie de Versailles.

    Ce voyage d'étude a permis aux responsables éducatifs de mieux appréhender l’apport de ces visites dans le cadre de projets pédagogiques complémentaires du cours d'histoire.

    Raphaël Esrail, président de l'Union des déportés d'Auschwitz, entouré de la délégation d'élèves, de professeurs et de responsables éducatifs à Birkenau - Photo : Dominique Trimbur / FMS

    Texte

    La délégation d'une trentaine de responsables éducatifs était notamment composée de :

    Florence Robine, directrice générale de l'enseignement scolaire au Ministère de l'Éducation nationale,
    Daniel Filâtre, recteur de l'Académie de Versailles, 
    Philippe Barbat, directeur de l'Institut national du patrimoine,
    Jérôme Brunet, adjoint au secrétaire général de l'enseignement catholique, 
    Vincent Duclert, inspecteur général d'histoire-géographie, 
    Jean-Marie Panazol, directeur de l'École supérieure de l'éducation nationale de l'enseignement supérieur et de la recherche,
    Michel Reverchon-Billot, directeur du Centre national de l'éducation à distance,
    Yannick Tenne, inspecteur général, responsable de la mission de la politique de l'encadrement supérieur.

    François Croquette, ambassadeur pour les droits de l'homme et nouveau membre du Conseil d'administration de la Fondation a également pris part à ce voyage.

    Alexandre Bande et ses élèves de classes préparatoires du lycée Janson-de-Sailly devant les ruines du Krematorium V à Birkenau - Photo : Dominique Trimbur / FMS

    Texte

    Des centaines de voyages d'étude soutenus par la Fondation

    Depuis sa création en 2000, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah a soutenu des centaines de voyages d’étude sur les lieux de l’extermination des Juifs d’Europe. Des milliers d’élèves ont ainsi pu visiter le site d’Auschwitz-Birkenau dans le cadre de voyages encadrés et préparés par des professeurs volontaires.

    L’objectif de ces voyages n’est pas d’imposer à tous un "devoir de mémoire" mais bien de contribuer à transmettre la connaissance historique au plus grand nombre et d’approfondir le travail réalisé en classe.

    À l’heure où fleurissent sur le Net les discours négationnistes et les théories du complot, il s’agit aussi d’appeler à la vigilance citoyenne et au respect des valeurs de la République.

    Organisés pour la plupart avec le Mémorial de la Shoah, ces voyages font l’objet d’une coopération étroite avec le ministère de l’Éducation nationale par le biais de plusieurs accords avec des rectorats.

    Partager

    | |