Menu Rechercher

    Victor Eskenazi, Un gentleman ottoman

    Lior éditions - 2016
    Texte

    Peu de personnes peuvent se prévaloir d’avoir vécu plusieurs vies et encore moins plusieurs vies heureuses au XXe siècle. C’est le privilège de Victor Eskenazi, un Juif ottoman né en 1906 à Istanbul ou plutôt Constantinople, la capitale de l’Empire ottoman. Sa ville natale est alors une métropole vibrante, un carrefour des langues et des cultures à la veille de grands bouleversements.

    À travers lui, nous découvrons toute la richesse d’une éducation cosmopolite au sein d’une famille sépharade qui a conservé d’un passage à Gibraltar la nationalité britannique. Les vicissitudes de l’histoire mèneront successivement Victor Eskenazi à Vienne puis à Milan où il apprend d’un oncle haut en couleur le commerce des antiquités orientales.

    Émission "Un livre, un jour" (France 3, 17/11/2016)

    Texte

    Puis c’est la Seconde Guerre mondiale où Victor Eskenazi s’engage comme volontaire dans l’armée britannique. Affecté au renseignement militaire au Caire puis à Istanbul, il finira la guerre au rang de capitaine de l’Intelligence Corps.

    En toutes circonstances Victor Eskenazi a fait preuve d’une extraordinaire capacité d’adaptation et d’une confiance à toute épreuve. C’est cette leçon de vie peu commune qu’il nous transmet en même temps que les saveurs d’un monde disparu.

    Traduit de l’italien par Nathalie Bauer, cet ouvrage est publié avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Commander cet ouvrage

    Partager

    | |