Menu Rechercher

    Nouveaux regards sur l'histoire économique des juifs à l'époque moderne : sources, historiographie, enjeux

    École d'été jusqu'au vendredi 14 juillet 2017 à Jérusalem
    Texte

    Cette école d’été, organisée par l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (École normale supérieure-Université Paris 1 Panthéon Sorbonne), porte sur l'histoire économique des Juifs à l'époque moderne. Elle fait suite à un important programme de recherche mené par Evelyne Oliel et Liliane Pérez, de l'Université Paris 7.

    L'objectif de cette école est d’encourager la recherche en histoire économique des Juifs, encore mal connue, non par manque de sources mais par manque de vocations. Il s'agit de revisiter cette histoire du côté des pratiques marchandes, du rôle des Juifs dans l’univers de la production des biens et non plus seulement de la commercialisation, et de faire connaître les nombreuses sources exploitables pour travailler sur cette histoire.

    L'accent sera mis sur des fonds ou types de sources peu connus ou exploités, comme les fonds judiciaires, les sources communautaires et les productions normatives ou jurisprudentielles du droit juif.

    Les thématiques abordées comprendront à la fois des questions classiques, illustrées de sources nouvelles, et des questions renouvelant ou enrichissant les approches usuelles. La question des langues du commerce et des cultures marchandes sera notamment abordée au travers de textes tirés de correspondances mercantiles et de livres de compte.

    À rebours des usages historiens courants, un accent sera mis sur l’articulation entre économie et institution communautaire, au travers du rôle joué par cette dernière dans la résolution des conflits de nature socio-économique.

    Cette école d’été se déroulera principalement sous forme d’ateliers documentaires dans lesquels seront étudiées et présentées des sources variées, certaines inédites.

    Les séances se tiendront en anglais.

    Programme (pdf)

     

    École d'été

    Du dimanche 9 au vendredi 14 juillet 2017

    Centre de recherche français de Jérusalem
    3, rue Shimshon, Baka 9100401 Jérusalem, Israël

     

    Partager

    | |