Menu Rechercher

    La France comme pays hôte des émigrés de langue allemande entre 1933 et 1940 : formes et documents de la culture mémorielle

    Colloque du mercredi 11 au samedi 14 octobre 2017, Paris
    Texte

    Organisé dans le cadre du congrès biennal de l'Association Internationale Lion Feuchtwanger (International Feuchtwanger Society), ce colloque questionne la mémoire collective de l'exil allemand et juif allemand des années trente, en France et en Allemagne. Il est consacré aux sources qui ont nourri et forgé le discours mémoriel sur cet épisode jusqu’à aujourd’hui.

    Partant du constat que ce pan de l'histoire n'a pas vraiment trouvé d'ancrage dans la mémoire française, les participants se pencheront sur les diverses interprétations de cet exil : réception par les contemporains des œuvres littéraires et des films à travers la correspondance et les mémoires, la presse des exilés et la presse française.

    Cela permettra de croiser le regard des exilés eux-mêmes et de leurs hôtes français, sans oublier les milieux libéraux, souvent négligés dans l'historiographie, et la réaction de la communauté juive en France face aux positions des exilés venus du monde germanique (appels dans la presse juive, organisations d’entraide, manifestations, engagement personnel).

    Texte

    Colloque

    Du mercredi 11 au samedi 14 octobre 2017

    Fondation de l’Allemagne - Maison Heinrich Heine
    Cité internationale universitaire de Paris
    27c, boulevard Jourdan, 75014 Paris

    Programme (pdf)

    Colloque organisé par Daniel Azuélos, Andrea Chartier-Bunzel et Frédéric Teinturier pour la International Feuchtwanger Society
    Avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah
    En collaboration avec le CEGIL (Université de Lorraine), le CERCLL (Université de Picardie Jules Verne), l’Institut-Goethe et le CREG (Université Paul Valéry, Montpellier 3) et en coopération avec la Maison Heinrich Heine

    Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

    Partager

    | |