Menu Rechercher

    JP et Paulette, un couple engagé - Évelyne Pérahia

    Éditions Iggybook - 2018
    Texte

    Jean-Paul (dit JP) et Paulette Bader ont contribué par leurs activités auprès de la jeunesse à la vitalité du judaïsme français d’après-guerre. Évelyne Pérahia retrace leur parcours et rend hommage à leur dévouement constant principalement au sein des Éclaireuses et Éclaireurs Israélites de France (EEIF).

    Durant la Seconde Guerre mondiale, Jean-Paul Bader a pris part à la Résistance juive avec les Éclaireuses Israélites. Il fournit des faux papiers aux persécutés et convoie des enfants juifs vers la Suisse. En 1944, il intègre les Forces Françaises de l'Intérieur (FFI) du département du Tarn et rejoint le maquis de Vabre. Accompagnant les troupes d’occupation en Allemagne, il devient en 1945 aumônier israélite affecté à l’État-major de la zone Sud.

    Après la guerre, il épouse Paulette Veit et devient instituteur puis professeur d'allemand. Sa femme l'épaulera tout au long ses activités. L'engagement de Jean-Paul se poursuit au sein des Éclaireuses Israélites (EI) et il entame un long parcours de responsabilités tant sur le plan de l’animation que de la formation. Des générations de chefs EI seront ainsi formées par "JP"

    Jean-Paul Bader dirigera aussi le Talmud-Torah de la synagogue de la Victoire et de nombreuses colonies de l’OSE (Œuvre de Secours aux Enfants).

    Le couple Bader fait partie des grands éducateurs juifs d’après-guerre. Publié avec le soutien des Éclaireuses et Éclaireurs Israélites de France et de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, ce livre leur rend hommage.

    Préface de René-Samuel Sirat, ancien Grand Rabbin de France

    Commander cet ouvrage

    Couverture JP et Paulette

    Partager

    | |