Menu Rechercher

    Mémoire de la Shoah et lutte contre les discriminations

    Année 2017-2018, collège Louis Lumière à Échirolles (38)
    Texte

    La métropole Grenoble-Alpes propose aux collèges des quartiers dits "sensibles" un programme centré sur la question des discriminations et de l'antisémitisme. Le projet, axé sur l'histoire de la Shoah, mène à une réflexion plus large sur l'intolérance et les préjugés. Il concerne des élèves de Troisième, qui étudient en cours d'histoire la Seconde Guerre mondiale.

    Mené sur l’ensemble de l’année scolaire, ce programme a pour objectif de répondre à l'ignorance, de la part des élèves, de la culture et de l'histoire juive, voire des Juifs - figures fantasmées - et de désamorcer les mécanismes d’adhésion à l’antisémitisme. Pour ne pas retrancher ce phénomène de l’ensemble des discriminations et de leurs histoires (qui souvent concernent ces collégiens), la question de l'antisémitisme s'inscrit dans une réflexion élargie sur le racisme et les discriminations.

    L'année est ainsi jalonnée par différents évènements : études de livres, projection de films, visites de musée, travaux de recherche, interventions d'historiens, voyage d'étude en Pologne.

    Mené une première fois durant l’année scolaire 2016-2017 avec des classes du collège Stendhal (Grenoble), ce programme a été pérennisé.

    En 2017-2018, il est mené au sein du collège Louis Lumière, à Échirolles.

    Ce projet pédagogique reçoit le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Partager

    | |