Menu Rechercher

    Une mutuelle pour les survivants de la Shoah

    2018
    Texte

    Pour assurer un accès aux soins suffisants aux survivants de la Shoah, le Casip-Cojasor a souscrit une mutuelle de groupe auprès d'un organisme privé.

    Cette complémentaire santé assure aux rescapés ayant des revenus modestes ou rencontrant des difficultés passagères une prise en charge partielle ou totale des frais médicaux.

    Certaines personnes âgées souhaitent conserver leur propre mutuelle, parce qu'elle offre des prestations spécifiques, ou parce qu'un changement administratif provoquerait chez eux un sentiment d'insécurité. Le Casip-Cojasor propose à ces personnes de les aider à financer tout ou partie de leur propre mutuelle.

    L'équipe du Casip-Cojasor renégocie chaque année les prestations et tarifs proposés, afin d'apporter des solutions adaptées à une population vieillissante et de maintenir un tarif accessible.

    Les bénéficiaires de cette mutuelle sont majoritairement des personnes cachées ou réfugiées pendant la Seconde Guerre mondiale, âgées aujourd'hui de 80 à 90 ans. Sont également éligibles les survivants des camps de concentration et des ghettos, sous conditions de ressources.

    En 2016, près de 230 survivants de la Shoah ont bénéficié de ce programme.

    Cette mutuelle reçoit le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah depuis sa création en 2003.

     

    Informations pratiques

    Fondation Casip-Cojasor - Services social
    8 rue Pali-Kao
    75020 Paris

    Tel : 01 44 62 13 13
    Email : service.social@casip-cojasor.fr

    www.casip-cojasor.fr

     

    Autres services proposés par le Casip-Cojasor

    Ces programmes reçoivent le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

     

    Partager

    | |