Menu Rechercher

    Actualités

    C'est ainsi que je me souviens - Élisabeth Sentuc
    À paraître en janvier 2020 aux éditions Le Manuscrit / Fondation pour la Mémoire de la Shoah

    Issue d'une famille juive modeste vivant aux confins de la Roumanie et de la Hongrie, Élisabeth est prise dans les tourments de l'occupation nazie. Déportée en juin 1944 à Auschwitz, elle est la seule survivante de sa famille. Elle choisit la France pour sa nouvelle vie et fonde une grande famille avec son mari rencontré sous les bombardements. 

    Les Maisons des Séniors et de la Culture du Casip
    Programme des activités de janvier-février 2020 - Paris 12e

    Les Maisons des Seniors et de la Culture du Casip-Cojasor proposent conférences, ateliers, réunions, spectacles et autres activités culturelles aux personnes âgées, et notamment aux survivants de la Shoah.

    2015 - 2020

    Le Fonds du 11 janvier, créé pour transformer l'élan national des immenses manifestations du 11 janvier 2015, fait le bilan de ses 5 années d'existence et de soutien à des initiatives de terrain luttant notamment contre la haine et les préjugés. 

    Politique de l'accueil - Martin Messika
    À paraître le jeudi 16 janvier 2020 aux Presses Universitaires de Rennes

    En deux décennies 1950-1970, la migration massive de populations juives vers la France, Israël ou le Canada ont conduit les organisations juives à mettre en place des politiques d'accueil en partenariat avec les États et les associations locales. 

    Mémoires tsiganes, l’autre génocide. Un film de Juliette Jourdan et Idit Bloch
    Rediffusion : vendredi 17 janvier 2020, 6h25 sur la chaîne Histoire

    À partir du témoignage des derniers survivants et d'images d'archives pour la plupart inédites, ce film identifie les architectes du génocide, parcourt les territoires de l'extermination et décrypte le long processus d'anéantissement de l'une des plus vieilles nations d'Europe, et ses répercutions aujourd'hui.

    Shoah, de Claude Lanzmann
    Projection-débat : vendredi 17 et lundi 20 janvier 2019, 18h30 à l'École normale supérieure, Paris

    Œuvre universelle et magistrale, le film Shoah de Claude Lanzmann fut tourné entre 1976 et 1981. Sa sortie en 1985 marqua un tournant dans l'histoire du cinéma et dans la manière d'appréhender l'extermination des Juifs d'Europe durant la Seconde Guerre mondiale.

    Cité de la Muette - Jean-Patrick Lebel
    Sortie : mardi 21 janvier 2020

    Ce double coffret DVD rassemble le premier film documentaire réalisé en 1986 par Jean-Patrick Lebel sur le camp de Drancy, ainsi que des entretiens filmés avec des témoins majeurs de ce camp d'internement des juifs français et étrangers avant leur déportation dans les camps nazis. 

    Affiche du film La Babel des enfants perdus
    Diffusion : mardi 21 janvier 2020, à 23h15 sur Arte

    À l’été 1945, à Indersdorf, en Allemagne, s’ouvre le premier camp pour enfants réfugiés de guerre. Il regroupera plus de 1 000 orphelins. Une poignée d’hommes et de femmes, pionniers du travail humanitaire, sauront les entourer et leur redonner foi en l’avenir.

    Diffusion : mardi 21 janvier 2020, à 00h15 sur Arte (nuit de mardi à mercredi)

    La "brigade des papiers" était un groupe de 40 juifs - poètes, écrivains et intellectuels - qui, durant l’occupation nazie de Vilna (Vilnius aujourd’hui) en Lituanie, ont risqué leur vie pour sauver de la destruction des collections de bibliothèques juives de la ville, de Pologne, de Biélorussie et de Russie.

    À paraître mercredi 22 janvier 2020 aux éditions Hermann

    De tout temps, les Juifs ont été accusés de pratiquer le "meurtre rituel", sous ses formes directes ou dérivées, contribuant ainsi à les criminaliser. Pierre-André Taguieff analyse la généalogie de cette accusation diffamatoire et donne des outils pour démonter les mensonges d’une propagande judéophobe qui s’est globalisée. 

    Le corbeau blanc
    Représentations du jeudi 23 au dimanche 26 janvier 2020, à Asnières-sur-Seine

    En imaginant le face-à-face entre Adolf Eichmann et une psychologue avant le procès du criminel nazi, la pièce explore avec justesse les mécanismes qui ont abouti à la Shoah, tout en interrogeant notre capacité de résistance à la barbarie. 

    J'aimerais qu'il reste quelque chose - Un film de Ludovic Cantais
    Projection : vendredi 24 janvier 2020, 20h au cinéma Grand Action, Paris 5e

    Au Mémorial de la Shoah, à Paris, une équipe de bénévoles recueille chaque semaine les archives personnelles des déportés et de leurs familles. Pour ceux qui les donnent comme pour ceux qui les reçoivent, lettres, photographies et objets racontent l’horreur de la séparation, de l’attente et de la perte.

    Aron Tseytlin
    Lancement de la saison culturelle : samedi 25 janvier 2020, 18h à la Maison de la Culture Yiddish, Paris

    Poète et dramaturge en yiddish et en hébreu, Aron Tseytlin (1898-1973) cultive dans son œuvre, très moderne dans les formes, la tradition mystique juive dans laquelle il voit l’instrument par excellence pour déchiffrer le monde. La Maison de la culture yiddish fera découvrir son oeuvre tout au long de l'année.

    La dernière d’entre elles, Pierre Goetschel
    Projection-débat : jeudi 30 janvier 2020, 20h30 au Cercle Bernard Lazare, Paris 3e

    Pierre Goetschel a rencontré Rosette, la dernière survivante d’un petit groupe de femmes rescapées d’Auschwitz-Birkenau, dont sa grand-mère Fernande a fait partie. À partir des fragments exhumés de leurs récits écrits dès leur retour, il retisse la destinée tragique de ces femmes indéfectiblement liées par le destin.

    Intellectuels dans l'arène. Mélanges offerts à Pierre-André Taguieff - collectif
    À paraître jeudi 30 janvier 2020 aux éditions du CNRS

    Cet ouvrage collectif rassemble les contributions de 91 auteurs dont les textes font écho aux questions qui nourrissent les recherches de Pierre-André Taguieff, que ce soit en philosophie, science politique, sociologie et histoire des idées. Un volume encyclopédique qui rend ainsi hommage à l'œuvre considérable de cet intellectuel engagé. 

    Commando Musik. Comment les nazis ont pillé l'Europe musicale - Willem de Vries
    Journée d'étude sur "La musique spoliée" : vendredi 31 janvier 2020, à Paris (Sciences-Po)

    La spoliation des biens juifs par les nazis a aussi concerné la musique : c'est ce que révèle cet ouvrage, fruit de dix ans de recherches sur le "Commando Musique", chargé entre 1940 et 1944 de recenser et de confisquer des centaines de milliers d'instruments et de partitions à leurs propriétaires juifs à travers toute l'Europe.  

    Les Lundis de Wiesel
    Lundi 3 février 2020, avec Francine Kaufmann

    Pour présenter au grand public un panorama pluriel du savoir juif, l'Institut universitaire Elie Wiesel propose une série de conférences hebdomadaires. Une invitation à venir dialoguer avec les hommes et les femmes qui explorent les mille visages du judaïsme à travers les âges.

    Groupe de parole d’anciens enfants cachés, Georges Devereux
    Prochaine réunion : dimanche 9 février 2020, 14h au Mémorial de la Shoah, Paris

    Mises en place suite aux attentats terroristes et antisémites de janvier 2015, ces sessions sont animées par les psychologues du Centre Devereux. Elles se tiennent un dimanche par mois au Mémorial de la Shoah.

    Adélaïde Hautval - Rester humain
    Jusqu'au vendredi 21 février 2020, à Strasbourg

    Une exposition rend hommage à cette médecin psychiatre, première femme alsacienne reconnue Juste parmi les Nations en 1965. Il met en avant l'engagement et le parcours d'une Protestante restée fidèle aux valeurs humanistes de sa foi et de son éducation. 

    Jules Adler - peintre du peuple
    Jusqu'au dimanche 23 février 2020, au mahJ, Paris

    Jules Adler (1865-1952) est un peintre de la mouvance naturaliste, qui incarne une voie alternative entre les avant-gardes impressionnistes et l’art officiel de la fin du XIXe siècle. Fortement marquée par les luttes sociales, son œuvre creuse, toute sa vie durant, une veine humaniste qui doit aussi beaucoup à son identité juive. 

    À la recherche de Jeanne - un podcast de Zazie Tavitian
    En écoute sur Binge Audio à partir de mardi 25 février 2020

    Un été, Zazie Tavitian découvre l'existence d'un cahier de recettes laissé par son arrière-arrière-grand-mère, Jeanne Weill. Tout ce que Zazie sait de cette aïeule, c'est qu'elle a été déportée en 1943. Cette découverte la pousse à partir sur ses traces et à dessiner son portrait dans une série de podcasts.  

    Der tish (La Table), une pièce d’Ida Fink
    Représentations : dimanches 1er et 8 mars 2020 à l'Auguste Théâtre, Paris

    Vingt-cinq ans après le massacre des Juifs d’une bourgade polonaise par la Gestapo, un procureur recueille les témoignages de survivants afin d’identifier et de juger les coupables. Une pièce du Troïm Teater en yiddish (surtitré français).