Menu Rechercher

    Actualités

    Beate et Serge Klarsfeld
    Projection : jeudi 18 janvier 2018, 19h au Mémorial de la Shoah, Paris

    Beate Kunzel, fille d'un soldat de la Werhmacht, rencontre à vingt ans Serge Klarsfeld, juif français, orphelin d'un père mort en déportation. C’est le début du roman d'amour et d'aventures de ce couple entré de son vivant dans la légende. Une histoire qui nous mène du Chili à Auschwitz et de prisons en prétoires.

    L'oubli. Une pièce de Julie Benegmos d'après Amélia Finkelstein
    Représentation : jeudi 18 et vendredi 19 janvier 2018 au Périscope, à Nîmes

    Alma, 20 ans, tente de fuir un passé familial devenu trop lourd à porter : la Shoah. Persuadée que "nous avons perdu le sens du mot humanité", elle cherche des moyens d’échapper à la réalité. Pour oublier, elle fuit dans les écrans et les jeux vidéo.

    Affiche du film "Vienne avant la nuit"
    Projection-rencontre : vendredi 19 janvier 2018, 20h30 à Montreuil

    Robert Bober se plonge dans la mémoire de son arrière-grand-père qui a vécu dans une Vienne moderne et cosmopolite, dont la réputation fut illuminée et façonnée par les écrivains Stefan Zweig, Joseph Roth et Arthur Schnitzler.

    Jusqu'au dernier : la destruction des Juifs d'Europe. Une série documentaire de William Karel et Blanche Finger
    Rediffusion (épisodes 5 et 6) : samedi 20 janvier 2018, 20h45 sur Toute l'Histoire

    Cette série en 8 volets explore l'histoire de la Shoah de la montée du nazisme jusqu’à la découverte des camps et ses conséquences dans le monde d'après-guerre. Elle présente les avancées de la recherche historique tout en restant accessible au plus grand nombre.

    Groupe de parole d’anciens enfants cachés, Georges Devereux
    Prochaine réunion : dimanche 21 janvier 2018, 14h au Mémorial de la Shoah, Paris

    Mises en place suite aux attentats terroristes et antisémites de janvier 2015, ces sessions sont animées par les psychologues du Centre Devereux. Elles se tiennent un dimanche par mois au Mémorial de la Shoah.

    Le Juif qui savait. Wilno-Jérusalem : la figure légendaire d'Abba Kovner (1918-1987)
    Rencontre autour du livre : dimanche 21 janvier 2018, 14h30 au Mémorial de la Shoah, Paris

    Cette biographie retrace la vie tumultueuse et romanesque d'Abba Kovner : Juif, combattant, poète, sioniste de gauche, figure de la résistance juive au nazisme, et l'incroyable épopée des partisans juifs de l'Est.

    Image de la pièce Eldorado Terezin
    Représentations jusqu'au dimanche 21 janvier 2018 à Genève

    Claire Audhuy reconstitue la visite du camp de Terezín orchestrée par les nazis pour la Croix-Rouge, en juin 1944. Elle y entrelace On a besoin d’un fantôme, une pièce de théâtre imaginée en 1943 par Hanuš Hachenburg, un garçon de 14 ans interné dans le ghetto.

    Représentations théâtrales : samedi 20 et dimanche 21 janvier 2018 à Mayenne (53)

    Le Mémorial des Déportés de la Mayenne organise un cycle culturel consacré à l'engagement des femmes durant la Seconde Guerre mondiale. Autour d'une exposition temporaire, des conférences, des rencontres et des ateliers sont proposés au public.

    Exposition-atelier - Enfants juifs à Paris, 1939-1945. De l’association L’enfant et la Shoah-Yad Layeled France
    Du lundi 22 janvier au lundi 5 février 2018, Mairie du 5e arr. de Paris

    L’association L’enfant et la Shoah-Yad Layeled France propose une exposition sur les enfants juifs parisiens durant la Seconde Guerre mondiale. Cet outil pédagogique permet d’aborder l’histoire de la Shoah avec les plus jeunes par le biais d'histoires de sauvetages.

    Les quatre sœurs - Claude Lanzmann
    Avant-première (épisode 1 : Le Serment d'Hippocrate) : lundi 22 janvier 2018, 20h à la Maison de l'UNESCO, Paris

    Claude Lanzmann revient sur le destin de Ruth Elias, Ada Lichtman, Paula Biren, Hanna Marton : quatre femmes ayant vécu l'horreur des camps. Il les avait interviewées en préparant Shoah et consacre aujourd'hui un film à chacune d'elle.

    La Passeuse des Aubrais, de Michaël Prazan
    Projection : mardi 23 janvier 2018, 19h à Ivry-sur-Seine

    Les parents de Bernard Prazan ont été arrêtés au cours des rafles qui ciblaient les Juifs étrangers. Une passeuse, Thérèse Léopold, devait le conduire, avec sa soeur, vers la zone dite "libre". Lorsqu'elle est venue les chercher, Pierre Lussac, l’un des collaborateurs les plus actifs de la région d’Orléans, l'accompagnait.

    Le Dernier des Injustes, de Claude Lanzmann
    Rediffusion : mardi 23 janvier 2018, 23h10 sur Arte

    1975. Claude Lanzmann filme Benjamin Murmelstein, le dernier Président du Conseil juif du ghetto de Theresienstadt, qui il lutta pied à pied avec Eichmann pour faire émigrer 121 000 Juifs et éviter la liquidation du ghetto. Il fut le seul “doyen des Juifs” à n’avoir pas été tué durant la guerre.

    Anna-Célia Kendall-Yatzkan
    À voir en ligne jusqu'au mardi 23 janvier 2018

    L’aventure d'Anna, la réalisatrice, commence avec un papier enfoui dans la paperasse laissée par sa mère. Elle y découvre les hauts faits de son grand-père, Samuel Yacov Yatzkan, pionnier de la presse populaire yiddish. La voilà lancée sur ses traces. 

    Photo de Vassili Grossman
    Diffusion : mercredi 24 janvier 2018, 22h20 sur Arte

    Ce documentaire de Priscilla Pizzato retrace l'histoire du roman Vie et destin. Violente charge contre le totalitarisme, ce chef-d'oeuvre de la littérature du XXe siècle sera sauvé de la disparition grâce au courage d’un réseau de dissidents.

    Affiche du film Un sac de billes, de Christian Duguay
    Rediffusions jusqu'au jeudi 25 janvier 2018 sur Canal+

    Dans la France occupée, deux frères juifs font preuve d'une incroyable dose de malice, de courage et d'ingéniosité pour survivre et tenter de réunir leur famille. Adaptation du livre de Joseph Joffo, avec Dorian Le Clech, Batyste Fleurial Palmieri, Patrick Bruel, Elsa Zylberstein, Christian Clavier et Kev Adams.

    Image tirée du film Sauver Auschwitz, de Jonathan Hayoun
    Projection : jeudi 25 janvier 2018, 18h30 à Grenoble

    Comment préserver la mémoire d’Auschwitz de l’oubli ? Éclairage sur l’histoire tourmentée du plus grand complexe concentrationnaire du IIIe Reich après la Seconde Guerre mondiale.

    Auschwitz-Birkenau
    Samedi 27 janvier 2018

    Chaque année, le 27 janvier, date anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau, des commémorations et des manifestations sont organisées partout dans le monde. Nous présentons ici une liste, régulièrement mise à jour, des événements prévus en France.

    Cabaret dans le ghetto. D’après "ce que je lisais aux morts" de Wladyslaw Szlengel
    Jusqu'au samedi 27 janvier 2018 au Théâtre de l'Épée de bois, Paris

    Justine Wojtyniak adapte pour la scène les poèmes de Wladyslaw Szlengel, jeune chansonnier et cabarettiste du ghetto de Varsovie. Au quotidien terrifiant, il opposait l'humour et l'ironie. Jusqu'à la fin, dans les cachettes du ghetto, il parvint à faire rire.  

    Exposition jusqu'au dimanche 28 janvier 2018 au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, Paris

    La découverte exceptionnelle d’une genizah (dépôt rituel d’écrits portant le nom de Dieu) sous le plancher des combles de la synagogue de Dambach-la-Ville (Bas-Rhin) a inspiré cette exposition qui offre aux visiteurs un regard inédit sur le passé des communautés juives rurales en Alsace.

    Affiche de l'exposition Marc Ash
    Jusqu'au dimanche 28 janvier 2018 au Mémorial du camp des Milles, Aix-en-Provence

    Cette exposition du peintre Marc Ash se compose d'œuvres picturales et d'installations traitant de la Shoah, des déportations et des Résistances. Associant éthique et esthétique, le travail de Marc Ash est à la fois vecteur de mémoire et incitation à la vigilance citoyenne.

    Auschwitz Projekt. Un film d'Emil Weiss
    Diffusion : mardi 30 janvier 2018, 23h sur Arte

    Le "camp d'Auschwitz" cache en réalité un vaste complexe, composé d'une myriade d’installations très diverses. Au travers des vestiges toujours visibles sur le terrain, ce film présente une opération pilote de grande ampleur visant l’aménagement territorial de l’Europe de l’Est annexée au Grand Reich.

    Cafés des Psaumes et Graines de Psaumes, des lieux de culture et de convivialité
    Programme des activités du mois de janvier 2018

    Ce café social, situé rue des Rosiers à Paris, propose des activités culturelles qui contribuent à faire revivre l’"âme juive" de ce quartier. Dédié prioritairement aux personnes âgées, rescapés de la Shoah et migrants d’Afrique du Nord, il reste ouvert à tous. D'autre lieux de convivialité ont ouvert autour de Paris et de Lyon.

    Vichy, la mémoire empoisonnée. Un film de Michaël Prazan
    Projection : jeudi 1er février 2018, 19h30 aux Archives départementales de la Moselle

    La mémoire de la collaboration et des crimes de Vichy a été l’objet d’une longue rémanence. Jusqu’au discours historique de Jacques Chirac en 1995, Vichy a toujours été considéré par le pouvoir comme "une parenthèse de l’Histoire" dont la France ne pouvait être tenue pour responsable.

    En ce temps-là, l’amour… Une pièce de Pierre-Yves Desmonceaux
    Représentation : dimanche 4 février 2018, 17h à Saint-Mandé

    Dans un wagon plombé qui roule vers Auschwitz, un père enseigne à son fils de 12 ans les maths, Mozart, Spinoza, l’amour, l'humour et tout ce qui aurait dû remplir sa vie. Des années plus tard, un homme décide de raconter cet épisode à son fils.

    "Est-il des moyens de rendre les Juifs plus utiles et plus heureux ?" Le concours de l’Académie de Metz (1787) - Pierre Birnbaum
    Rencontre autour du livre : lundi 12 février 2018, 17h à l'Institut d’histoire du temps présent, Paris

    Fin XVIIIe siècle : l’utopie révolutionnaire aspire à l’invention d’un homme nouveau tourné vers la Raison. Cette idée trouve une de ses premières formulations dans le fameux Essai sur la régénération physique, morale et politique des Juifs de l’abbé Grégoire, rédigé pour le concours de l’Académie de Metz, en 1787.

    Dessins assassins ou la corrosion antisémite en Europe (1886-1945)
    Exposition jusqu‘au dimanche 25 février 2018 au Mémorial de Caen

    Conçue à partir d’affiches de propagande, de cartes postales, de journaux, de livres et d’albums pour enfants appartenant au collectionneur bruxellois Arthur Langerman, cette exposition couvre la période qui va de la fin du XIXe siècle à 1945.

    Affiche de l'exposition Goscinny
    Exposition jusqu'au dimanche 4 mars 2018 au MAHJ, Paris

    Quarante ans après sa disparition, le mahJ présente la première rétrospective consacrée à René Goscinny, co-créateur d’Astérix et du Petit Nicolas. Rassemblant plus de 200 œuvres, dont des planches et scénarios originaux, elle retrace le parcours de ce fils d’émigrés juifs originaires de Pologne et d’Ukraine, né à Paris en 1926.

    Natan le Fantôme de la rue Francoeur, de Francis Gendron
    Projection-rencontre : mardi 20 mars 2018, 18h au Cercil, Orléans

    L'histoire de Bernard Natan, personnage phare de l'industrice cinématographique de l'entre-deux-guerres. Celui qui relança Pathé Cinéma lors de l'avènement du parlant devint dans les années 1930 le "Juif le plus haï de France", jusqu’à être livré par le gouvernement de Vichy aux occupants nazis.

    Ruth Zylberman enquête sur les enfants du 209 rue Saint-Maur
    Projection-rencontre : dimanche 25 mars 2018, 15h au Cercil, Orléans

    La réalisatrice a choisi un immeuble au hasard. Elle a enquêté pour reconstituer l'histoire de ses habitants pendant l'Occupation. Elle a retrouvés les anciens locataires, elle les a filmés, ainsi que les pierres et les habitants de l'immeuble aujourd'hui, pour saisir les traces d'une intimité brisée.

    Affiche de la pièce Nathan le sage
    Représentations : jeudi 26 et vendredi 27 avril 2018, 20h30 à Ferney-Voltaire (01)

    Chef d’œuvre du théâtre classique allemand, cette pièce du dramaturge Gotthold Ephraim Lessing (1729 - 1781) est un monument de tolérance et de fraternité entre les trois religions monothéistes. Alliage unique de profondeur et de comédie, ce texte est d’une sidérante actualité.

    Serge et Beate Klarsfeld lors de l’ouverture du procès de Cologne, 23 octobre 1979. Picture Alliance
    Jusqu'au dimanche 29 avril 2018, Mémorial de la Shoah, Paris

    Le Mémorial de la Shoah retrace pour la première fois le parcours de Beate et Serge Klarsfeld en faveur des victimes de la Shoah et de la connaissance historique, contre l’impunité d’anciens responsables de la Solution finale et contre l’antisémitisme.