Menu Rechercher

    Traces de vie à Auschwitz, un manuscrit clandestin - Philippe Mesnard

    Rencontre avec le coordonnateur de l'ouvrage : jeudi 29 septembre, Maison de la Culture Yiddish, Paris 10e
    Texte

    Le Recueil Auschwitz (en yiddish Dos zamlbukh Oyshvits) a été écrit durant les derniers jours du camp d’Auschwitz par Abraham Levite et un groupe de déportés juifs qui restent, à ce jour, anonymes. 

    Abraham Levite ayant survécu à son évacuation, a fait parvenir le manuscrit au YIVO à New York. Bien qu’écrit clandestinement, ce texte est différent de ceux des Sonderkommandos : il a la singularité d’être à la fois une préface et un projet pour une anthologie qui aurait dû regrouper l’ensemble des textes produits à Auschwitz par les déportés juifs. Cette dimension testimoniale collective le rapproche des collectes menées dans les ghettos, la plus connue étant celle du groupe Oyneg Shabbos, initiée par Emanuel Ringelblum dans le ghetto de Varsovie. Le Recueil Auschwitz est en cela exemplaire de la littérature du Khurbn (de la destruction, c'est-à-dire de la Shoah).

    Le présent ouvrage, dirigé par Philippe Mesnard, est animé par le double projet, d’une part, de livrer un commentaire pluriel de ces pages exceptionnelles en donnant la parole à sept spécialistes de la littérature yiddish et de la Shoah, d’autre part, de promouvoir cette littérature auprès d’un public élargi, y compris scolaire (d’où l’implication d’enseignants du secondaire travaillant sur les questions testimoniales).

    Pour une meilleure approche de la langue, sont présentées les traductions de Batia Baum et de Rachel Ertel, offrant aux lecteurs deux regards à quelques années de distance sur ce texte à la fois programmatique – tourné vers l’avenir – et proprement littéraire.

    Traces de vie à Auschwitz, un manuscrit clandestin - Philippe Mesnard
    Texte

    Édition commentée de l’"Introduction Recueil Auschwitz" (manuscrit clandestin de 1945), rassemblée et dirigée par Philippe Mesnard, professeur des Universités en littérature comparée et membre de l’Institut Universitaire de France. Directeur de la revue "Mémoires en jeu", il est l’auteur d’une dizaine de monographies dont une biographie de Primo Levi.

    Publié aux éditions du Bord de l'eau, cet ouvrage a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

     

    Rencontre avec le coordonnateur de l'ouvrage 

    Jeudi 29 septembre 2022, de 19h30 à 21h

    Maison de la Culture Yiddish - Bibliothèque Medem
    29, rue du Château-d'Eau
    75010 Paris

    Pour réserver
     

    Partager

    | |