Mémoire | Film

Récit de l'enfer d'Auschwitz, "Maus" d'Art Spiegelman - Pauline Horovitz

Pauline Horovitz explore « l’avant » et « l’après » de Maus d’Art Spiegelman, cette bande dessinée contemporaine qui a bousculé la manière de transmettre la mémoire de la Shoah à sa parution en 1986. 

Diffusion : mercredi 3 avril 2024, 22h45 sur arte

Dans son documentaire, Pauline Horovitz met en lumière l'œuvre phare d’Art Spiegelman, Maus. Elle explore « l’avant » et « l’après » de cette bande dessinée révolutionnaire dans sa manière de transmettre la mémoire de la Shoah. Paru en deux volumes en 1986 (aux États-Unis, l’année suivante en France) et en 1991, Maus a marqué l'histoire en devenant la première et unique bande dessinée à remporter le prestigieux prix Pulitzer en 1992. Devenu un best-seller international, elle a été traduite en 30 langues. 

Art Spiegelman, Américain et fils de survivants juifs polonais des camps de concentration, aborde à travers Maus le génocide juif auquel ses parents ont miraculeusement échappé. Dans ce roman graphique, il reprend les codes symboliques assimilant les Juifs à des souris, en écho à la propagande nazie qui les déshumanisait ainsi. Les nazis, quant à eux, sont représentés par des chats, symboles de prédateurs naturels, tandis que les Polonais sont symbolisés par des cochons. Ce récit de vie, mêlant faits historiques et anecdotes personnelles, présente Vladek dans toute sa complexité, avec ses traits de caractère, mais aussi ses failles : une caricature juive, pingre, avare… Art a également tenu à dépeindre la relation père-fils tumultueuse entre les deux souris, reflétant celle vécue avec son propre père, Vladek.

Construit par des allers-retours entre passé et présent, cette œuvre explore aussi les répercussions de cette tragédie sur la génération suivante qui ne l’a pourtant pas vécue directement. Cette génération, dont font partie Art Spiegelman et Pauline Horovitz, a souvent été confrontée au silence ou à la réticence de leurs parents à évoquer les horreurs vécues pendant la guerre.

Pauline Horovitz évoque ainsi sa propre histoire familiale à travers l'impact profond que Maus, découvert à l’âge de 13 ans, a eu sur sa vie en tant que petite-fille de Juifs polonais déportés qui n'ont jamais évoqué la Shoah. 

En contrepoint de cette expérience personnelle, elle donne la parole à Tal Bruttmann et Annette Wieviorka, historiens et spécialistes de la Shoah, ainsi qu'à Joann Sfar, Emmanuel Guibert, dessinateurs, et Tania de Montaigne, écrivaine, et Ole Frahm, historien et chercheur. Ensemble, ils explorent l'impact de Maus dans l'histoire et la transmission du génocide juif, offrant ainsi un éclairage essentiel pour la transmission de la Shoah.

Récit de l'enfer d'Auschwitz, "Maus" d'Art Spiegelman - Pauline Horovitz

Documentaire, 52 mn, 2024, Squawk / arte 

Ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. 

Diffusion

Mercredi 3 avril 2024, 22h45 sur arte

En savoir plus