Menu Rechercher

    Nuremberg, des images pour l'histoire - Jean-Christophe Klotz

    À voir en ligne jusqu'au samedi 13 mars 2021 sur arte.tv
    Texte

    Ce film s'intéresse à une dimension peu connue du procès de Nuremberg qui s'ouvre à l'automne 1945 pour juger 24 hauts responsables nazis : la présence du cinéma dans le prétoire, autrement dit la projection d'images filmées destinées à étayer les crimes nazis commis à travers toute l'Europe et à appuyer l'accusation pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité. 

    Ces images ont été réalisées par deux jeunes soldats, Budd et Stuart Schulberg, fils de BP Schulberg, alors patron des studios Paramount. L'armée américaine leur confie à l'été 1945 la mission de rassembler les preuves visuelles des atrocités nazies, sous l'égide du chef de l'Office of Strategic Services, le cinéaste John Ford. 

    Pendant quatre mois, les deux frères sillonnent une Europe dévastée pour tenter, et parfois réussir, à sauver de la destruction des centaines d'heures d'images, en partie réalisées par les nazis. Leur équipe de montage travaille ensuite sans relâche pour achever avant l'ouverture du procès, le 21 novembre 1945, des films exposant les atrocités perpétrées après la prise du pouvoir par Hitler, des premiers pogroms au système concentrationnaire, et leur caractère prémédité.

    C'est aussi Stuart Schulberg qui sera chargé, parallèlement au Soviétique Roman Karmen, de filmer les grandes étapes de la procédure, une première dans l'histoire de la justice. On ne les laisse tourner que 35 heures de rushes sur plus de dix mois d'audiences, mais les enregistrements sonores de l'intégralité des débats permettront à Stuart de réaliser Nuremberg: its Lesson for Today, documentaire que les autorités américaines, face aux urgences de la guerre froide, décideront finalement d'enterrer en 1948. 

    Nuremberg, des images pour l'histoire - Jean-Christophe Klotz

    Stewart Schulberg (à droite), avec le photographe de Hitler, Henirich Hoffmann. 

    Texte

    C'est la fille de Stuart Schulberg, Sandra, qui sort ce film de l'oubli en 2003 et permet qu'il soit restauré. Il se trouve qu'elle est aussi une amie proche de Jean-Christophe Klotz, leurs pères respectifs (producteur et monteur) ayant travaillé ensemble sur les films de Nicholas Ray. Grâce à ce précieux soutien amical qui lui permet d'accéder aux archives familiales, JC Klotz peut reconstituer en détails dans ce film la mission des frères Schulberg

    Entremêlant petite et grande histoire, il met en lumière le rôle crucial qu’elle a joué non seulement à Nuremberg, mais aussi dans notre représentation collective de la Shoah et du nazisme. Placées au centre d'un procès qui a jeté les bases du droit international, ces images terribles éclairent les enjeux historiques d'un jour nouveau.

    Bande-annonce

    Texte

    Documentaire de Jean-Christophe Klotz / France, 2020, 52mn / Coproduction : ARTE France, Zadig Productions  

    Ce film a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. 

     

    Diffusion 

    Mercredi 13 janvier 2021, 22h50 sur arte

    Disponible sur arte.tv du mercredi 6 janvier au samedi 13 mars 2021

    ► À voir en ligne sur arte.tv jusqu'au samedi 13 mars 2021

    Partager

    | |