Menu Rechercher

    Mémorial du camp de Rivesaltes

    Texte

    Le camp de Rivesaltes

    Fondé en 1938 comme site militaire, le camp de Rivesaltes est rapidement transformé en camp d'internement. À partir de 1941 y sont confinés plusieurs milliers de républicains espagnols fuyant la dictature de Franco. Très vite, 7000 Juifs et plus de 13 000 Tsiganes y sont également internés.

    Environ 2400 hommes, femmes et enfants juifs sont déportés depuis le camp de Rivesaltes vers Drancy, puis vers Auschwitz. Ils faisaient partie des 10 000 Juifs de la zone sud raflés en août 1942 par le gouvernement de Vichy.

    À la Libération, le camp est utilisé pour la détention de prisonniers de guerre allemands et de collaborateurs. Vingt ans plus tard, au sortir de la guerre d’Algérie, il sert de centre de transit et de reclassement pour plus de 20 000 harkis.

    Le camp de Rivesaltes est officiellement fermé en décembre 1964. Son histoire ne s’arrête toutefois pas là, puisqu'il retrouve une vocation militaire dans les années 1960 et devient un centre de rétention administrative pour étrangers expulsables entre 1986 et 2007.

      Ruines du camp de Rivesaltes - Photo : Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

      Texte

      Le mémorial de Rivesaltes : un lieu de mémoire et d’éducation

      Espace d’histoire et de mémoire à vocation éducative et culturelle, le Mémorial a pour missions :

      • la restitution et le partage de la connaissance historique avec les publics, sous forme d’expositions temporaires, de publications, de colloques, de conférences etc.
      • un travail pédagogique et éducatif afin de diffuser la connaissance et de susciter un questionnement sur les thématiques présentées et la relation entre histoire et mémoire : visites guidées, ateliers, documents pédagogiques, etc.
      • une approche sensible et différente grâce à l’art et à la culture qui permettent d’interroger l’histoire et la mémoire : expositions, résidences d’artistes, concerts, projections de films, etc.

      Exposition permanente du Mémorial du camp de Rivesaltes - Photo : Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

      Texte

      Le parcours de visite s’effectue avec un visioguide et comporte deux parties : l'une à l’intérieur du Mémorial, pour comprendre l’histoire et les différentes périodes du camp, l'autre en plein air, au milieu des baraques et des vestiges du camp laissés en l'état.

      En liant histoire et mémoire, témoignages et archives historiques, l’objectif du parcours de visite est de reconstituer l’histoire du lieu et des populations qui y ont été internées, d’expliquer les causes et les mécanismes de leur enfermement et de témoigner de leurs conditions de vie et de leurs destins.

       

      Inauguration

      L’inauguration du Mémorial du Camp de Rivesaltes a eu lieu le 16 octobre 2015, en présence notamment du Premier Ministre, Manuel Valls. Le Mémorial a accueilli le public à partir du mercredi 21 octobre 2015.

      Dossier de presse (pdf)

      Discours de Manuel Valls à l'occasion de l'inauguration du Mémorial (pdf)

      Le Mémorial du Camp de Rivesaltes est un Établissement public de coopération culturelle (EPCC), porté par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et le Département des Pyrénées-Orientales, et soutenu par l’État.  

       

      Informations pratiques

      Mémorial du camp de Rivesaltes
      Avenue Christian Bourquin
      66 600 Salses le Château

      Tél : 04.68.08.34.90
      Email : info@memorialcamprivesaltes.fr

      www.memorialcamprivesaltes.eu

      Partager

      | |