Menu Rechercher

    Le Maestro. À la recherche de la musique des camps. Un film d'Alexandre Valenti

    2017
    Texte

    Francesco Lotoro a 49 ans. On le surnomme le Maestro. Pianiste et compositeur hors norme, Francesco vit à Barletta, dans le sud de l’Italie. Épaulé par son épouse et entouré de son “Orchestre de musique concentrationnaire”, il redonne voix aux musiciens oubliés. Pas n’importe lesquels : ceux qui furent déportés, emprisonnés, et qui souvent moururent dans les camps d’internement nazis.

    Avec plus de 4000 partitions déjà retrouvées en plus de 20 ans de recherches, il veut faire vivre cette musique écrite là où la création artistique était acte de résistance, là où la mort était la compagne de chaque jour, là où la vie ne tenait qu’à un fil. Une musique écrite clandestinement par des prisonniers de toutes origines, de toutes religions, dans l’une des périodes les plus sombres de l’Histoire entre 1933 et 1945.

    En les interprétant aujourd’hui, Francesco Lotoro, le Maestro, veut libérer ces musiques emprisonnées, ainsi que l’âme et l’esprit de tous ceux qui les ont composées. Plongé dans une mission solitaire, à la portée universelle, Francesco Lotoro réveille un pan entier de l’histoire de la musique jusqu’ici passé sous silence.

     

    Texte

    Documentaire, 2016, 52 et 90 min, Intuition Films & Docs / Les Bons Clients / DocLab / Intergea, avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Prix du Public au Festival international du film d’histoire de Pessac 2016

    Première diffusion : février 2017 sur France 2

     

    Partager

    | |