Menu Rechercher

    La Maternité Suisse d’Elne. Un berceau d’humanité au cœur de l’inhumain

    Exposition du samedi 23 avril au samedi 18 juin 2016 - Lieu de mémoire du Chambon-sur-Lignon
    Texte

    En 1939, des centaines de milliers de réfugiés espagnols fuyant les troupes franquistes sont parqués dans conditions horribles sur les plages de Saint-Cyprien, d’Argelès et du Barcarès, puis à Rivesaltes, Gurs… Dès 1939, Elisabeth Eidenbenz, collaboratrice du Secours Suisse aux Enfants, crée au château d’en Bardou à Elne (Pyrénées Orientales), une maternité destinée à accueillir des mères internées dans ces camps.

    Ces femmes vivaient dans la clandestinité ou subissaient les dures restrictions de la guerre. Mères juives, espagnoles, françaises... au moins 15 nationalités différentes étaient représentées.

    Ainsi, entre 1939 et 1944, près de 600 enfants ont vu le jour dans cet établissement courageusement dirigé par cette institutrice. Au-delà des nouveau-nés, des frères et sœurs purent bénéficier du régime salutaire de la Maternité et être, eux aussi, sauvés d’une mort possible. Un havre de paix au milieu d’un océan de souffrances, voilà ce qu’était la Maternité Suisse d’Elne.

    L’histoire de la maternité a été oubliée jusqu’à la moitié des années 1990. Elle a été "réveillée" par Guy Eckstein, né à la Maternité et François Charpentier, nouveau propriétaire du château et la ville d’Elne.

    Cette exposition itinérante est extraite de celle conçue en 2009 pour la Maternité d’Elne.

    Le Lieu de Mémoire du Chambon-sur-Lignon reçoit le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah. 

    Texte

     
    Exposition

    Du samedi 23 avril au samedi 18 juin 2016

    Lieu de Mémoire du Chambon-sur-Lignon
    23, route du Mazet
    43400 Chambon-sur-Lignon
    Tél. : 04 71 56 56 65

    Entrée libre

    Partager

    | |