Menu Rechercher

    Deux peintres du refuge – Artistes juifs dans les Cévennes 1942-1944

    Vient de paraître aux éditions Alcide
    Texte

    Cet ouvrage rassemble les œuvres et le parcours d’artistes juifs réfugiés dans les Cévennes pendant la Seconde Guerre mondiale, essentiellement Léo Maillet et Jacob Barosin, et offrent un témoignage de plus, en images, de ce que furent l’internement dans les camps comme celui de Gurs et la vie clandestine.

    Un long texte introductif de l’historien Patrick Cabanel présente les artistes ainsi que le contexte dans lequel ils ont continué à dessiner et peindre malgré le danger.

    Les œuvres, de style bien différent, racontent la vie clandestine de réfugiés juifs qui se savent traqués. Tous deux passés par des camps d’internement, ils ont réussi à s’en échapper avant de chercher refuge dans ces zones de montagne. Loin de tout, "ils ont continué, sans matériel, sans toiles, sans personne d’autre que leur compagne ou compagnon pour discuter leurs œuvres, à vivre et à créer".

    La collection proposée dans l'ouvrage montre des œuvres souvent sombres : internés aux traits à peine distincts, cimetières, vie dans les camps, nature tantôt accueillante, tantôt menaçante… Vision douce ou cauchemardesque, en nuances de noir, de blanc, de gris. Outre leur dimension artistique, ces dessins et peintures montrent aussi l’ambiance des camps, l’attente, les appels, et les rares occupations.

    Deux peintres du refuge – Artistes juifs dans les Cévennes 1942-1944
    Texte

    Texte : Patrick Cabanel

    Vient de paraître chez Alcide Editions 

    Cet ouvrage a reçu le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

    Partager

    | |