Menu Rechercher

    Commémoration de la rafle des enfants d'Izieu

    Mercredi 6 avril 2022 au Mémorial de la Maison d'Izieu
    Texte

    Ouverte par Sabine et Miron Zlatin, la Maison d'Izieu accueillit de mai 1943 à avril 1944 plus de cent enfants juifs pour les soustraire aux persécutions antisémites.

    Au matin du 6 avril 1944, les 44 enfants et 7 éducateurs qui s'y trouvaient furent raflés sur ordre de Klaus Barbie, responsable de la Gestapo de Lyon, et déportés. À l'exception de deux adolescents et de Miron Zlatin, fusillés à Reval (aujourd'hui Tallinn) en Estonie, le groupe fut déporté à Auschwitz. Seule une adulte, Léa Feldblum, en revint. Tous les autres furent gazés dès leur arrivée.

    Un adulte parvint à s'échapper pendant la rafle et fut sauvé grâce à la solidarité d'habitants d'Izieu.

    Colonie d'Izieu, été 1943 - Photo : Maison d’Izieu - Mémorial des enfants juifs exterminés, coll. succession Sabine Zlatin

    Texte

    Aujourd'hui, la maison qui a accueilli la colonie d’Izieu abrite le mémorial de la Maison d’Izieu. Lieu d’histoire et de mémoire ouvert à tous, la Maison permet d’aborder le génocide des enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que l’histoire des réseaux de sauvetage qui ont cherché à soustraire ces enfants aux persécutions antisémites de la France de Vichy et de l’Allemagne nazie. 

    En 2015, la Maison d'Izieu a été rénovée avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
     

    Commémoration

    Mercredi 6 avril 2022

    13h30 - Cérémonie officielle devant la stèle de La Bruyère à Brégnier-Cordon.

    14h - Cérémonie devant la Maison d’Izieu en présence de Serge et Beate Klarsfeld et avec la participation des élèves du Lycée Notre Dame de Bellegarde à Neuville-sur-Saône.

    Inauguration de l'exposition temporaire "Couleurs de l’insouciance : paroles et images des enfants de la Maison d’Izieu, dans les collections de la BnF". 

    Pour la première fois depuis 1944, vingt-deux lettres et dessins originaux des enfants de la Maison d’Izieu reviennent sur leur lieu de création. Issus de la collection Sabine Zlatin conservée à la BnF et du Fonds Serge Klarsfeld, ces dessins et lettres sont un véritable trésor, dont certains n’ont encore jamais été dévoilés au grand public. Porteurs de messages d'espoir, symboles de vie, devenus archives historiques, les dessins et lettres des enfants de la Maison d'Izieu ont été donnés par la directrice de la Colonie Sabine Zlatin à la Bibliothèque Nationale en 1993. Ces documents seront exposés du 6 avril au 6 juillet dans un nouvel espace du musée : la galerie Zlatin.

    L’intégralité de la journée sera diffusée sur le site du Mémorial d'Izieu et sur les réseaux sociaux de la Maison d’Izieu : Facebook, Twitter et YouTube.
     

    Informations pratiques

    Maison d’Izieu - Mémorial des enfants juifs exterminés
    70 route de Lambraz
    01300 Izieu

    Tél. 04 79 87 21 05 - Email : info@memorializieu.eu

    Partager

    | |