Menu Rechercher

    Disparition de Jo Wajsblat

    Mercredi 18 juin 2014
    Texte

    C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris la disparition Jo Wajsblat, mercredi 18 juin 2014. Survivant de la Shoah, rescapé du camp d'Auschwitz-Birkenau, Jo Wajsblat a témoigné auprès de nombreux collégiens et lycéens, notamment dans le cadre de voyages à Auschwitz.

    Nos pensées se tournent vers sa famille et ses proches.

    Jo Wajsblat est né en janvier 1929 à Lodz. Après l'invasion allemande de la Pologne, Jo et sa famille sont confinés dans le ghetto à l'instar des autres Juifs de la ville. Ses parents y mourront ; ses frères et sa sœur seront déportés et gazés.

    Déporté à son tour, Jo intègre le camp de Birkenau à l'âge de 15 ans. Après avoir échappé à plusieurs sélections, il est envoyé à la chambre à gaz. Avec d'autres détenus, Jo en ressortira in extremis sur ordre du Dr Mengele. Celui-ci n'aurait pas supporté qu'un autre SS ait pris la décision d'un gazage sans l'en avertir. Fin 1944, Jo parviendra à intégrer un commando de travail pour l'Allemagne. Il y sera libéré en mai 1945.

    Seul rescapé de sa famille, Jo arrive en France après la guerre. En 1948, il part en Israël et combat pour défendre l'État qui vient d'y être proclamé. De retour en France, il travaillera dans la confection et contribuera à transmettre la mémoire de la Shoah.

    Les obsèques de Jo Wajsblat se sont tenues vendredi 20 juin au cimetière de Bagneux.

    Photo : Raphaël Levy

    Texte

    À lire

    Le Témoin imprévu, récit de Jo Wajsblat écrit avec Gilles Lambert (J'ai lu, 2003)

    Partager

    | |