Menu Rechercher

    Dix millions d'euros pour des projets d'avenir

    21 avril 2016
    Texte

    Dans un contexte difficile, la Fondation pour la Mémoire de la Shoah intensifie son soutien aux organisations juives pour les aider à construire l'avenir du judaïsme français. Le Conseil d'administration de la FMS a ainsi engagé une enveloppe exceptionnelle de 10 millions d'euros sur trois ans afin de participer de manière significative au financement de grands projets structurants.

     

    Objectifs

    Sans bouleverser les grands équilibres budgétaires de la Fondation, l’objectif est de soutenir des projets visant à consolider le judaïsme français. L'accent est mis en particulier - mais pas exclusivement - sur les projets éducatifs et culturels.

    Ce fonds n'a pas vocation à financer les frais de fonctionnement ni à combler des déficits structurels. Il est ouvert à toute organisation œuvrant pour la pérennité du judaïsme dans notre pays.

     

    Modalités d'attribution

    Les projets sont instruits conformément aux procédures statutaires de la Fondation : expertise indépendante, examen par une commission thématique, décision par le Bureau ou le Conseil d'administration.

    Les projets sont présentés devant la commission Culture juive, la commission Lutte contre l'antisémitisme et dialogue interculturel ou, le cas échéant, devant une autre commission selon la nature du projet.

    Le financement intervient donc sur une ligne budgétaire spéciale dont le montant pourra être réexaminé en cas de besoin. La décision d’affectation de tel ou tel projet sur ce fonds est prise par les instances décisionnaires de la Fondation.



    Pour déposer un dossier, voir les rubriques Culture juive ou Lutte contre l'antisémitisme et dialogue interculturel.

    Partager

    | |