Menu Rechercher

    Explosion des actes antisémites en 2023 en France

    2023
    Texte

    La France a connu, en 2023, une explosion des actes antisémites, puisque 1 676 ont été enregistrés par le Ministère de l'Intérieur et le SPCJ, ce qui représente une hausse de 1000% par rapport à l'an dernier. Si une quarantaine d'actes sont recensés jusqu'en septembre, la forte hausse a lieu après l'attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre.

    Il est effrayant de constater que chaque attentat terroriste ayant visé et tué des Juifs ces dernières années (2012, 2015, 2023), au lieu de susciter des vagues d'indignation et d'empathie, a été le déclencheur de nombreux actes antisémites.

    L'an dernier, il y a eu autant d'actes antisémites déclarés aux autorités sur une année que sur les trois précédentes, qui avaient déjà connu une forte hausse. Ces actes recensés, car ayant fait l'objet d'une plainte ou d'un signalement à la police, ne reflètent qu'une partie de la réalité de l'expression de l'antisémitisme en France.

    Ils permettent de constater 4 tendances, qui se confirment d'année en année :

    • Ce sont d'abord des personnes (60%) qui sont visées par des violences physiques, propos ou gestes menaçants, tracts et courriers et non des biens.
    • Dans 40% des cas, ce sont des propos et gestes menaçants
    • Les actes antisémites sont commis essentiellement dans la sphère privée et sur la voie publique, mais à près de 13% dans les établissements scolaires, en particulier les collèges
    • Tout le territoire national ou presque est concerné, soit 616 villes et 95 sur 101 départements. Les villes les plus touchées sont Paris, Lyon-Villeurbanne, Marseille, Strasbourg, Sarcelles.

    Face à cette situation intolérable, le président du Crif, Yonathan Arfi a déploré "le manque de réprobation sociale de l’antisémitisme" et s'est inquiété du risque "d'une invisibilisation des juifs dans l’espace public", qui représenterait "une victoire qu’il est hors de question de servir aux antisémites".

    Texte

    Le rapport complet du SPCJ pour l'année 2023 est à lire sur son site internet.

    La Fondation pour la Mémoire de la Shoah soutient l'action du SPCJ.

    Partager

    | |